In lieu of an abstract, here is a brief excerpt of the content:

  • MAGICCModularisation des compétences de communication académique multilingue et multiculturelle
  • Brigitte Forster Vosicki

Responsable du Centre de langues de l’Université de Lausanne, Coordinatrice du projet MAGICC

Le projet MAGICC «Modularisation des compétences de communication académique multilingue et multiculturelle pour les niveaux BA et MA» est un projet multilatéral ERASMUS (2011–2014) coordonné par l’Université de Lausanne.1 Il a été soutenu par le Programme d’éducation et de formation tout au long de la vie de l’Union européenne. Le projet MAGICC s’adresse aussi bien aux étudiant-e-s et enseignant-e-s universitaires qu’aux facultés, autorités politiques et employeurs/employeuses.

Il décrit et conceptualise les compétences de communication multilingue et multiculturelle (y compris la/les langue/s première/s) académique et professionnelle pour l’éducation supérieure. Il complémente le Cadre européen commun de référence pour les langues (CECR) du Conseil de l’Europe et met à disposition des outils transnationaux pour intégrer des dimensions académiques, interculturelles et d’apprentissage tout au long de la vie dans la construction du répertoire multilingue des diplômé-e-s.

Le consortium MAGICC comprend 9 partenaires européens : Université de Lausanne/CH, Jyväskylän yliopisto/FI, The Open University/UK, Rijksuniversiteit Groningen/NL, Universidade do Algarve/PT, Politechnika Poznanska/PL, Université de Fribourg/CH, Universität Bremen/DE et Freie Universität Berlin/DE. Son partenaire associé est le Centre européen pour les langues vivantes du Conseil de l’Europe (CELV).

Les principaux résultats de MAGICC sont :

  • • Un document de référence transnational, le Cadre conceptuel MAGICC, qui décrit pour la première fois les acquis de formation en définissant des éléments constitutifs de la compétence de communication académique et professionnelle multilingue et multiculturelle ainsi [End Page 192] que des stratégies d’apprentissage en autonomie; il est accompagné de critères et grilles d’évaluation multidimensionnels qui visent à améliorer la fiabilité de formes d’évaluation élargies. Ce cadre est disponible sous forme papier et dans une version interactive en ligne facile à utiliser. Il construit sur les activités communicatives du CECR afin que ces dernières puissent facilement être mises en relation avec les niveaux de référence européens bien établis et pour assurer leur comparabilité au niveau international.

Le Cadre conceptuel a servi de base pour le développement cohérent de trois applications pratiques servant à développer, évaluer et documenter cette compétence :

  • • Un set de 10 scénarios pédagogiques pour les niveaux Bachelor et Master, qui donnent la possibilité aux étudiant-e-s de développer et de démontrer leur compétence de communication multilingue et multiculturelle à travers des activités et des tâches novatrices comme des simulations et des jeux de rôle en relation avec des situations académiques et professionnelles multilingues et multiculturelles réelles.

  • • Des outils de transparence qui fournissent un processus de familiarisation permettant à toutes les personnes intéressées de créer une compréhension commune d’une part des niveaux de référence du CECR basée sur des exemples authentiques et d’autre part des acquis de formation et des critères d’évaluation de MAGICC. L’objectif est de soutenir la transparence et la comparabilité dans l’évaluation. Ces outils sont disponibles aussi bien dans une version interactive en ligne que dans un format papier pour des formations d’enseignants.

  • • Un ePortfolio académique qui permet aux étudiant-e-s de documenter et de mettre en valeur de manière compréhensible, complète et comparable au niveau international non seulement leur profil multilingue général mais aussi leurs compétences de communication académiques et professionnelles multilingues et multiculturelles spécifiques. Il permet également de développer leurs compétences interculturelles et leur capacité à apprendre en autonomie. Il vise à augmenter la reconnaissance et la visibilité du profil multilingue et multiculturel des étudiant-e-s par des tiers, en particulier par des employeurs. [End Page 193]

Résumé explicatif pour les employeurs

Manuel Célio Conceição et Stefanie Neuner...

pdf

Additional Information

ISSN
1757-6830
Print ISSN
1757-6822
Pages
pp. 192-198
Launched on MUSE
2016-03-04
Open Access
No
Back To Top

This website uses cookies to ensure you get the best experience on our website. Without cookies your experience may not be seamless.