Abstract

A fast and accurate reading of maps is relevant for many human orientation, navigation, and wayfinding tasks. Autostereoscopic displays can visualize depth illusions in True-3D and allow map-makers to use the depth axis as an additional cartographic design parameter. This new design parameter has hardly been considered in empirical investigations in cartography. A previous study provided initial evidence that distribution of map information over different depth layers could bring advantages for the speed of map-reading. These results require further investigation. Research from cognitive psychology has demonstrated that the cognitive processing of map information could be enhanced by using linear features of the map graphics that subdivide the map into different sections (“spatial chunks”). These spatial chunks provide map readers an additional orientation pattern that supports information processing. Spatial judgements, for instance, can be made faster when spatial chunks are present in a map. It still remains an open question whether the True-3D accentuation of chunking features, such as dominant street representations in maps, can lead to additional advantages for an efficient transfer of map information. The aim of the present study is to investigate the effects of True-3D–accentuated streets for map-reading efficiency. To achieve this, an empirical study of the performances of 66 participants was conducted. In this study, a streets-in-True-3D condition (3D-Streets) was compared to a streets-in-2D condition (2D-Streets). Following previous research, map-reading efficiency was measured as both the mean percentage of correct counting tasks (hit rate) and the mean response time to solve a counting task correctly (speed). It was shown that the 3D-Streets condition significantly improved the speed but not the hit rate.

Une lecture rapide et précise de cartes est essentielle aux tâches d’orientation générale et particulière et de navigation. Les affichages stéréoscopiques peuvent présenter des illusions de profondeur en vraie 3D et permettre aux concepteurs de cartes d’utiliser l’axe de la profondeur comme paramètre de conception cartographique supplémentaire. Ce nouveau paramètre de conception n’a pratiquement pas été considéré dans les enquêtes empiriques en cartographie. Une étude antérieure a révélé de premiers éléments probants selon lesquels la distribution de renseignements cartographiques sur différentes couches de profondeur pouvait comporter des avantages quant à la vitesse de lecture des cartes. Ces résultats méritent d’être approfondis. La recherche en psychologie cognitive a démontré que l’on peut améliorer le traitement cognitif des renseignements cartographiques à l’aide des caractéristiques linéaires des représentations graphiques des cartes qui subdivisent les cartes en différentes sections (« morceaux d’espace »). Ces morceaux d’espace offrent aux lecteurs de cartes un autre schéma d’orientation qui soutient le traitement des renseignements. On peut, par exemple, accélérer l’évaluation de l’espace quand une carte comprend des morceaux d’espace. On ne peut pas déterminer si l’accentuation en vraie 3D des caractéristiques de morcellement, comme les représentations dominantes des rues sur les cartes, comporte des avantages pour un transfert efficace des renseignements cartographiques. Le but de la présente étude consiste à examiner les effets des rues accentuées en vraie 3D sur l’efficacité de la lecture des cartes. Pour y parvenir, on a étudié de façon empirique le rendement de 66 participants. Dans cette étude, on a comparé une condition rues-en-vrai-3D (rues-3D) et une condition rues-en-2D (rues-2D). À la suite de recherches précédentes, on a mesuré l’efficacité de la lecture de cartes sous la forme d’un pourcentage moyen de tâches de dénombrement correctes (taux de succès) et le temps de réponse moyen pour accomplir correctement une tâche de dénombrement (vitesse). On a démontré que la condition rues-3D augmentait de façon significative la vitesse, mais pas le taux de succès.

pdf

Additional Information

ISSN
1911-9925
Print ISSN
0317-7173
Pages
pp. 217-223
Launched on MUSE
2015-12-30
Open Access
No
Back To Top

This website uses cookies to ensure you get the best experience on our website. Without cookies your experience may not be seamless.