In lieu of an abstract, here is a brief excerpt of the content:

Reviewed by:
  • L’ENS Cachan. Le siècle d’une grande école pour les sciences, les techniques, la sociétédir. par Florent Le Bot et al.
  • Antoine Vernet
Florent LE BOT, Virginie ALBE, Gérard BODÉ, Guy BRUCY et Élisabeth CHATEL (dir.). – L’ENS Cachan. Le siècle d’une grande école pour les sciences, les techniques, la société, Rennes, Presses universitaires de Rennes, 2013, 424 pages. « Collection Carnot ». Préface de Pierre-Paul ZALIO. Postface de Jean-Yves MÉRINDOL.

Les grandes écoles profitent généralement de leurs jubilés pour mettre en avant leur histoire. Le centenaire de l’ENS (École normale supérieure) Cachan (1912–2012) n’a pas manqué à cette tradition, étant l’occasion d’un important colloque pluridisciplinaire organisé du 24 au 26 octobre 2012, dont est tiré le présent ouvrage. Celui-ci permet de se pencher sur le rôle de l’école qui, malgré le développement de l’histoire de l’enseignement technique depuis une trentaine d’années, restait l’une des grandes oubliées de cette littérature. Fondée à Paris en 1912 sans véritable site, l’École normale de l’enseignement technique (ENET) devient école supérieure en 1932. Elle s’installe en 1956 sur le site de Cachan avant de perdre en 1985 sa référence à l’enseignement technique.

La première partie, intitulée « Cadres et dynamiques », s’intéresse à l’ancrage institutionnel de l’école et à ses fonctions. La contribution de Jean-Michel Chapoulie [End Page 129]situe l’histoire de l’ENS dans les discontinuités de l’enseignement technique, des premières impulsions de l’État sous le Second Empire à sa réinvention en enseignement technique supérieur à partir des années 1960, fortement lié à la recherche scientifique par la formation des chercheurs et enseignants d’universités. Gérard Bodé s’intéresse à la formation des professeurs de l’enseignement technique. Son récit remonte, là encore, au XIX esiècle, en rappelant l’expérience des sections normales (1891–1912). Son analyse porte ensuite sur la situation découlant de la massification de l’enseignement professionnel à partir de 1944, et sur la place prise par les écoles normales nationales d’apprentissage dans la transmission de l’humanisme technique initialement promue par l’école. Florent Le Bot insiste sur l’organisation de l’école, de l’instabilité structurelle à la recherche d’une légitimité institutionnelle, et finalement d’une identité propre. Souvent menacée, l’ENS Cachan renforce sa position par la recherche, qui motive aujourd’hui son transfert sur le plateau de Saclay à l’horizon 2018. À travers l’expérience du Centre national de l’enseignement technique, Guy Brucy met l’accent sur la tentative de faire de Cachan le lieu de référence de l’enseignement technique. La mise en cohérence des structures consacrées à l’enseignement technique échoue ici devant l’évolution institutionnelle de l’école. L’approche de Valérie Da Costa sur le processus de décision administrative est différente, et porte sur l’implantation d’œuvres artistiques sur le site de Cachan, pensé comme porte-drapeau des humanités techniques. Enfin, Jacques Lévy, mobilisant son parcours d’ancien élève, s’interroge sur le « dialogue » entre les mondes de la technique et les sciences sociales. Les carcans disciplinaires lui apparaissent une limite tant dans la transmission des savoirs que dans les activités de recherche.

La deuxième partie, baptisée « Contenus, formation et trajectoires », concerne les formations dispensées à l’école et leur organisation. Virginie Fonteneau étudie l’enseignement de la chimie. Indissociable de ses applications industrielles, la chimie apparaît comme une ressource à disposition des mondes de la production. Joël Lebeaume nous invite à reconsidérer les représentations habituelles de l’enseignement ménager. Il présente l’essor de cette filière à partir de 1945 et son évolution, entre perfectionnement scientifique des arts ménagers et évolution de la place des femmes dans la société. Les contributions suivantes s’interrogent sur le devenir de deux sections à l’épreuve de la remise en ordre des diplômes de professorat de l’enseignement...

pdf

Additional Information

ISSN
1961-8646
Print ISSN
0027-2671
Pages
pp. 129-131
Launched on MUSE
2015-12-28
Open Access
No
Back To Top

This website uses cookies to ensure you get the best experience on our website. Without cookies your experience may not be seamless.