Le Mur des représentations: Images emblématiques et inconfortables du passé québécois
Abstract

Abstract:

Chaque société, nation ou pays est associé à un ensemble de représentations qui en incarnent apparemment l’essentiel. Plus ou moins justes ou factices, ces représentations fabriquées ont une incidence sur les consciences populaires et contribuent à la construction de l’identitaire des peuples. Quelles sont les images qui, au dire des « gens ordinaires », reflètent l’expérience québécoise dans le temps — ce qu’on pourrait aussi appeler la québécité — et quelles sont celles qui, selon les mêmes personnes, ne conviennent pas à cette québécité ou lui sont censément étrangères? Une enquête exploratoire à laquelle ont participé 427 personnes permet de discerner les représentations emblématiques et inconfortables de la québécité. On entre ici au cœur de la production populaire du sens, zone négligée de la recherche historienne contemporaine.

Abstract:

Every society, nation, or country is associated with a set of representations that appear to embody its essential elements. These fabricated representations, which are accurate to a greater or lesser degree, influence the popular consciousness and help build the shared identities of peoples. Which images reflect the Québécois experience—or “Québécité”—of “ordinary people” over time and which images, according to these same people, are unsuited or apparently foreign to Québécité? This exploratory survey involving 427 people identifies the emblematic and uncomfortable representations of Québécité and goes to the heart of the popular production of meaning, an area neglected by contemporary historical research.