In lieu of an abstract, here is a brief excerpt of the content:

Reviewed by:
  • Enseigner Hitler. Les adolescents face au passé nazi en Allemagne. Interprétations, appropriations et usages de l’histoire by Alexandra Oeser, and: « Grand-père n’était pas un nazi ». National-socialisme et Shoah dans la mémoire familiale by Harald Welzer, Sabine Moller et Karoline Tschuggnall
  • Lisa Vapné
Alexandra Oeser Enseigner Hitler. Les adolescents face au passé nazi en Allemagne. Interprétations, appropriations et usages de l’histoire Paris, Éd. de la Msh, 2010, 434 p.
Harald Welzer, Sabine Moller et Karoline Tschuggnall « Grand-père n’était pas un nazi ». National-socialisme et Shoah dans la mémoire familiale trad. par O. Mannoni, Paris, Gallimard, [2012] 2013, 344 p.

Alexandra Oeser et le collectif autour de Harald Welzer offrent à voir dans deux ouvrages passionnants une analyse de la conscience historique du passé national-socialiste en Allemagne durant la première décennie du XXIe siècle dans le cadre de deux institutions : l’école et la famille. Ces textes, tout particulièrement marqués par la pensée de Maurice Halbwachs sur la mémoire et la sociologie interactionniste, sont chacun à leur manière deux études du temps présent. Dans « Grand-père n’était pas un nazi », qui est une étude sur la mémoire transgénérationnelle, les auteurs veulent comprendre quelles histoires du IIIe Reich se racontent dans le cadre familial, pourquoi certaines se transmettent et se transforment d’une génération à l’autre, quand d’autres semblent ne pas franchir le pont générationnel. Enseigner Hitler porte, quant à lui, sur les formes d’appropriation et d’usage du passé nazi par des adolescents allemands de quatorze à dix-huit ans, en ayant le souci de leur origine sociale, géographique et des différences de genre.

L’un des constats de départ qui sous-tend l’analyse des auteurs est l’importante présence du passé nazi et du génocide des juifs depuis la fin des années 1970 dans l’espace public allemand et, en conséquence, la connaissance chez la plus jeune génération de ce « passé marqué comme criminel sur le plan de la culture publique du souvenir » (p. 29). Comme l’écrit A. Oeser en parlant des lycéens qui sont l’objet de son étude, « ‘Hitler’ est présent, dans leurs têtes et dans leurs discours, bien avant qu’ils ne l’abordent en cours » (p. 30), et donne parfois lieu à une fascination hétérodoxe. De même, H. Welzer, Sabine Moller et Karoline Tschuggnall, tirant des conclusions après un entretien, affirment que celui-ci « montre à la fois que les enfants ont des connaissances étonnamment importantes sur l’histoire, mais qu’ils puisent ce savoir à des sources d’une diversité surprenante – et que beaucoup de choses leur sont déjà ‘connues’ au moment où ils en entendent parler au lycée, aux cours d’histoire et d’allemand » (p. 12). Toute la population allemande, qu’elle ait vécu cette période ou non, semble habitée par des récits liés à ce pan de l’histoire allant de 1933 à 1945. Or ce qui intéresse les auteurs, ce sont les réappropriations personnelles et quotidiennes de ce passé nazi protéiforme.

L’analyse du discours dans ce dernier livre s’appuie sur quarante entretiens familiaux [End Page 521] composés d’une partie où chaque membre de la famille est présent, puis d’une autre avec chacun des membres séparément. Dans le cadre de ce travail, 142 interviews ont été recueillies auprès de personnes dont les familles sont caractérisées comme « tout à fait normales » au sens où les cas jugés exceptionnels « des familles comptant dans leurs rangs des criminels significatifs de l’extermination, au sens juridique du terme », ont été exclus (p. 18). L’autre élément méthodologique important dans la constitution de l’échantillon est le choix de familles dans lesquelles le passé nazi est spontanément évoqué au sein du cadre familial. Il est à noter, car c’est un élément qui peut surprendre a priori, que c’est parmi la troisième gén...

pdf

Additional Information

ISSN
1953-8146
Print ISSN
0395-2649
Pages
pp. 521-523
Launched on MUSE
2015-11-08
Open Access
No
Archive Status
Archived
Back To Top

This website uses cookies to ensure you get the best experience on our website. Without cookies your experience may not be seamless.