In lieu of an abstract, here is a brief excerpt of the content:

Reviewed by:
  • Crisi della storia, crisi della civiltà europea. Saggio su Marc Bloch e dintorni by Francesco Pitocco, and: Sociétés et mentalités. La science historique de Marc Bloch by Florence Hulak
  • Enrico Castelli Gattinara
Francesco Pitocco Crisi della storia, crisi della civiltà europea. Saggio su Marc Bloch e dintorni Milan/Rome, Mondadori università/Sapienza Università di Roma, 2012, 306 p.
Florence Hulak Sociétés et mentalités. La science historique de Marc Bloch Paris, Hermann, 2012, 352 p.

Deux nouveaux livres concernant Marc Bloch essaient de faire le point sur son épistémologie et sa méthode historique en montrant la vitalité d’une œuvre et d’un auteur considérés comme des classiques. L’un, signé d’un historien (Francesco Pitocco), et l’autre, d’une philosophe (Florence Hulak), s’attachent à démontrer la valeur globale de l’œuvre de M. Bloch selon une perspective théorique et méthodique qui devrait intéresser encore de nos jours autant les philosophes que ceux qui s’occupent de sciences humaines, puisqu’ils envisagent d’identifier sa conception épistémologique profonde – mais à leur avis méconnue – qui permettrait de repenser le rôle politique et éthique de l’histoire, ainsi que sa portée philosophique.

Les deux livres pourraient partager la formule « Penser l’histoire », selon toutefois deux perspectives assez différentes et avec des enjeux qui ne sont pas du même ordre. Ils sont à peu près complémentaires, puisque l’un cherche à montrer historiquement à quel point l’originalité de M. Bloch était déjà présente dans ses premiers écrits et l’autre souligne combien cette originalité méconnue s’est manifestée de façon finalement accomplie surtout dans son dernier grand livre d’histoire, La société féodale. L’attention proprement épistémologique aux caractères originaux de l’historiographie blochienne n’est pas le seul point commun aux deux auteurs : ceux-ci aboutissent ensemble à des considérations semblables sur le rôle politique de l’histoire, passage nécessaire pour comprendre la raison profonde du travail de l’historien résistant et militant qui offre un exemple d’engagement à la fois humain et scientifique. Si les analyses ne sont pas en réalité si radicalement nouvelles, il est toujours positif que l’on continue à travailler de manière approfondie sur l’œuvre de M. Bloch.

Les différences entre les deux textes sont elles aussi importantes. Le livre de F. Pitocco veut être la synthèse de ses longues réflexions d’historien sur l’importance de l’œuvre de M. Bloch dans le prolongement des cours qu’il a donnés sur le sujet à l’université de Rome, et qu’il dédie en quelque sorte à ses étudiants. Le style du texte n’est pas académique et garde une tonalité personnelle tout en articulant de façon scientifique et bien argumentée les thèses de fond. Un livre « de métier » donc, qui voudrait faire naître chez le lecteur la capacité de penser l’histoire plutôt que de l’apprendre. [End Page 501]

L’ouvrage est presque composé de deux livres, dont le premier serait l’analyse profonde et parfois philologique des premiers écrits de M. Bloch. Le but est de démontrer, textes à l’appui, que Les rois thaumaturges ne sont pas le tournant critique à partir duquel M. Bloch a révolutionné son approche, comme cela avait été soutenu par certains historiens, dont Carlo Ginzburg. Le « sentier détourné » sur lequel M. Bloch s’était aventuré pour comprendre et expliquer l’histoire des hommes dans le temps avait commencé à être tracé dès ses carnets de notes d’étudiant en 1906 : bien loin des intérêts de l’histoire historisante ou événementielle, les thèmes qui caractérisent l’approche anthropologique des Rois thaumaturges étaient manifestes dans ses articles d’avant 1914, où l’attention aux questions symboliques, culturelles ou liées aux sentiments profonds des hommes du Moyen Âge est évidente.

Le style de M. Bloch permet à F. Pitocco de saisir l’importance qu’avaient dans sa pratique d’historien ses sentiments profonds et son « humanité », qu’une analyse froidement...

pdf

Additional Information

ISSN
1953-8146
Print ISSN
0395-2649
Pages
pp. 501-504
Launched on MUSE
2015-11-08
Open Access
No
Archive Status
Archived
Back To Top

This website uses cookies to ensure you get the best experience on our website. Without cookies your experience may not be seamless.