In lieu of an abstract, here is a brief excerpt of the content:

Reviewed by:
  • Du folklore à l’ethnologie dir. by Jacqueline Christophe, Denis-Michel Boëll et Régis Meyran
  • Emmanuelle Sibeud
Jacqueline Christophe, Denis-Michel Boëll et Régis Meyran (dir.) Du folklore à l’ethnologie Paris, Éd. de la Msh, 2009, XIX- 403 p.

Le musée des Arts et Traditions populaires de Paris a fermé ses portes en 2005. Ce volume est consacré à sa première décennie d’existence, de son inauguration en 1937 au rejet, à la Libération, du terme folklore, désormais associé à l’instrumentalisation recherchée par Vichy et aux compromissions qui l’ont accompagnée. Pourtant, il ne s’agit pas de revenir sur cet épisode relativement bien connu, encore moins de proposer un récit nostalgique sur les débuts du musée des Arts et Traditions populaires au moment de son démantèlement (l’ouvrage est issu d’un colloque organisé dans les locaux du musée en 2003). Les orchestrations antagonistes du Front populaire puis de Vichy témoignent des multiples investissements dont le folklore, puis l’ethnologie, furent l’objet dans cette décennie mouvementée. Du folklore à l’ethnologie propose une cartographie et un riche ensemble de pistes pour analyser ces investissements en les intégrant pleinement à l’histoire des projets de promotion, et éventuellement de transformation, des cultures populaires, rurales et urbaines, paysannes et ouvrières, qui se sont multipliés au même moment.

L’ouvrage rassemble trente contributions, une préface et une introduction. L’histoire des institutions, des musées et des procédures d’enquête se taille la part belle et concerne plus de la moitié des textes. S’y ajoutent l’étude de trajectoires individuelles et un double jeu d’échelles : des régions à la nation, mais aussi des regards croisés entre nations européennes, qui soulignent l’importance des échanges internationaux. Cette répartition est classique, mais elle permet une véritable polyphonie des approches qui convergent et dialoguent autour des mêmes objets, permettant de saisir toutes les dimensions d’une enquête, d’une institution ou d’un acteur. On suit notamment André Varagnac à travers plusieurs contributions : il est utilisé comme témoin clé pour reconstituer les pratiques collectives entreprises en 1936-1937; son parcours est présenté comme étant à la fois singulier et emblématique des tensions de la période (de la commission des recherches collectives de L’encyclopédie française au pétainisme, puis à la direction du musée des Antiquités nationales après avoir été blanchi en 1945); enfin, est rappelée la genèse de la notion d’archéocivilisation dont il fut le promoteur. Du folklore à l’ethnologie propose ainsi une illustration pragmatique et efficace de la complémentarité des approches [End Page 478] possibles en histoire des sciences humaines et offre des exemples stimulants de changement ou de croisement de perspectives. Sur le plan méthodologique, l’ouvrage a donc une valeur pédagogique d’autant plus appréciable que l’histoire des sciences humaines est encore trop peu développée et relativement mal outillée en France.

Les contributions sont trop brèves pour traiter véritablement les dossiers évoqués, mais elles ouvrent des pistes multiples. La plupart des auteurs sacrifient l’exposition in extenso de leur objet particulier pour enrichir d’une perspective ou d’une question nouvelle la problématique commune. C’est la qualité de ce travail collectif qui permet à l’ouvrage de contourner le double écueil d’une rétrospective creusant le sillon de révélations qui ne sont plus à faire sur la captation et les compromissions vichystes ou, au contraire, tentant de leur opposer des plaidoyers pro domo. Du folklore à l’ethnologie démontre que des études de cas adossées à une problématique commune et se faisant écho sont plus fécondes que toute forme de procès, à charge ou à décharge. Sur ce plan également, l’ouvrage est exemplaire. Il tranche en particulier avec les réquisitoires contre l’anthropologie, fille du colonialisme, ressassés par les études postcoloniales.

Les recherches présentées apportent des réponses importantes et nouvelles à des questions qui ne sont...

pdf

Additional Information

ISSN
1953-8146
Print ISSN
0395-2649
Pages
pp. 478-480
Launched on MUSE
2015-11-08
Open Access
No
Archive Status
Archived
Back To Top

This website uses cookies to ensure you get the best experience on our website. Without cookies your experience may not be seamless.