Making Meaning out of Punishment: Penitentiary, Prison, Jail, and Lock-up Museums in Canada
Abstract

Abstract:

Bien que la majeure partie de la recherche portant sur le tourisme pénal mette l’accent sur les musées de pénitenciers et de prisons célèbres ou historiquement importants, notamment Alcatraz et Eastern State Penitentiary, aux États-Unis, il y a de nombreux endroits ruraux, y compris des anciennes prisons locales et des lieux de détention, où l’enfermement et les punitions sont discutés. En nous basant sur une étude qualitative de cinq ans, nous examinons l’ampleur de musées d’histoire pénale de toutes tailles partout au Canada. Nous offrons une typologie pour aider les criminologistes et les chercheurs en justice pénale à comprendre les sites culturels qui façonnent la signification publique de l’enfermement et des punitions, et contribuons à la recherche portant sur le tourisme pénal et le tourisme noir en analysant les expositions de musée. Nous faisons des comparaisons avec les significations trouvées dans des études portant sur des musées d’histoire pénale en Australie, en Afrique du Sud et aux États-Unis, et nous réfléchissons sur les facteurs influençant l’émergence de ces sites au Canada. Nous terminons par une discussion de la signification de nos résultats pour la criminologie et la recherche portant sur le tourisme pénal.

Abstract:

While much of the penal tourism literature focuses on historically significant and infamous penitentiary, prison, and jail museums, such as Alcatraz and Eastern State Penitentiary in the United States, there exist many smaller, rural sites, including decommissioned local jails and lock-ups, where confinement and punishment are represented. Based on a 5-year qualitative study, this article examines the scope of large and small penal history museums across Canada. Offering a typology to aid criminologists and criminal justice scholars in understanding cultural sites that shape public meanings of imprisonment and punishment, we contribute to the penal tourism and dark tourism literatures by analysing museum displays. We make comparisons with national meanings found in studies concerning penal history museums across Australia, South Africa, and the United States and reflect upon the factors animating the emergence of these sites in Canada. We conclude with a discussion on the significance of our findings for criminological and penal tourism literatures.