Abstract

Les immigrants qui s’installent au Canada au titre de demandeurs principaux de la catégorie économique sont sélectionnés sur la base du fait qu’ils contribueront à l’économie canadienne. Dans cette étude, j’utilise l’Enquête nationale auprès des ménages de 2011 et le fichier d’établissement des immigrants, un ensemble de données de Statistique Canada qui fournit des informations touchant l’emploi avant et après l’établissement des immigrants au pays. Je calcule ainsi les taux d’appariement et les indices de référence pour cinq professions réglementées dont traite le Cadre pancanadien d’évaluation et de reconnaissance des qualifications professionnelles acquises à l’étranger. J’établis les taux d’appariement en utilisant d’une part le code national d’occupation de quatre chiffres que les demandeurs principaux de la catégorie économique avaient inscrit dans leur demande d’immigration, qui est indiqué dans le Fichier d’établissement des immigrants, et d’autre part l’emploi qu’ils occupaient en 2011, qui est rapporté par l’Enquête nationale auprès des ménages. Mes résultats montrent qu’il existe des variations importantes parmi les cinq catégories de professions retenues aux fins de cette analyse.

Abstract

Immigrants who come to Canada as economic principal applicants are selected for their potential to contribute to the Canadian economy. This research introduces a Statistics Canada data set, the 2011 National Household Survey and Immigration Landing File, which brings the pre- and post-landing information together. Occupational match rates and benchmarks are calculated for selected regulated occupations that are covered by the Pan-Canadian Framework for the Assessment and Recognition of Foreign Qualifications. Match rates are based on economic principal applicants’ intended four-digit National Occupation Code (NOC) occupations as stated on the Immigration Landing File (ILF) and their actual occupation as reported on the National Household Survey (NHS). This research highlights that that there is substantial variation among the five occupational categories that were selected for this study.

pdf

Additional Information

ISSN
1911-9917
Print ISSN
0317-0861
Pages
pp. S48-S63
Launched on MUSE
2015-09-14
Open Access
No
Back To Top

This website uses cookies to ensure you get the best experience on our website. Without cookies your experience may not be seamless.