Abstract

Dans cet article, nous utilisons des données obtenues grâce à des interviews pour examiner comment des infirmières et des infirmiers ayant obtenu leur diplôme à l’étranger perçoivent les facteurs qui ont facilité leur intégration dans cette profession au Canada. Selon les participants, plusieurs facteurs entrent en jeu, et ces facteurs semblent refléter des formes de capital. Le capital économique (ressources financières disponibles) et le capital culturel (compétences linguistiques et connaissance du vocabulaire de la profession) leur ont permis de mettre à profit d’autres formes de capital afin de pouvoir faire officiellement partie de la profession et trouver ainsi du travail. Par conséquent, offrir aux infirmières et aux infirmiers ayant obtenu leur diplôme à l’étranger des ressources financières et des moyens de développer leurs compétences linguistiques pourrait les aider à avoir plus rapidement accès à la profession et à trouver un emploi au Canada.

Abstract

We used interview data to explore internationally educated nurses’ perceptions of the factors that facilitated their integration into the registered nursing workforce in Canada. The participants perceived that a variety of interrelated factors facilitated their integration. The identified factors seem to reflect forms of capital. Economic capital (availability of financial resources) and cultural capital (language proficiency and competency in professional vocabulary) enabled the participants to use other forms of capital to become registered and employed in Canada. Providing financial resources and interventions to develop their language skills may assist internationally educated nurses with more rapidly integrating into the country’s nursing workforce.

pdf

Additional Information

ISSN
1911-9917
Print ISSN
0317-0861
Pages
pp. S150-S161
Launched on MUSE
2015-09-14
Open Access
No
Back To Top

This website uses cookies to ensure you get the best experience on our website. Without cookies your experience may not be seamless.