Abstract

L’objectif de cette étude est de considérer le rôle du biogaz comme source d’énergie pouvant se substituer au charbon de bois, mais aussi comme solution aux problèmes de la déforestation, de milieux malsains et d’effet de serre. Nous avons soutenu qu’un véritable programme de biogaz s’impose à l’échelle nationale, tout en commençant par étapes à l’échelle régionale. Ce programme, basé sur l’approche du principe de Santé dans toutes les politiques, exigerait que tous les éléments soient pris en compte et que les différents acteurs participent dès la conception du programme. Les bénéfices dans différents secteurs de l’économie sont substantiels. Ainsi, nous avons estimé les profits annuels directs liés à la production de biogaz à environ 438 millions de $ à l’échelle nationale. En plus, des bénéfices annuels indirects de l’ordre de 201 millions de $ ont été estimés pour la valeur carbone de la forêt préservée. Nous avons suggéré d’utiliser la grande partie des profits directs de l’exploitation du biogaz dans des programmes de reboisement. Compte tenu que la production du charbon de bois a toujours été une source de revenu nonnégligeable pour les paysans, nous avons aussi suggéré d’accorder une subvention temporaire à ces derniers ayant des arbres matures sur leurs propriétés.

pdf

Additional Information

ISSN
2333-7311
Print ISSN
1090-3488
Pages
pp. 4-25
Launched on MUSE
2015-08-23
Open Access
No
Back To Top

This website uses cookies to ensure you get the best experience on our website. Without cookies your experience may not be seamless.