Abstract

Les conséquences des changements climatiques, en milieu côtier, sont la hausse du niveau de la mer et la présence de phénomènes météorologiques extrêmes, ce qui menace les ressources et les biens des communautés, les infrastructures et les résidences. Cette menace touche particulièrement les citoyens les plus vulnérables, comme les personnes âgées. Dans cette étude, nous combinons d’une part des projections de modèles de cohortes de populations de territoires de recensement, la cartographie des biens des communautés étudiées et un examen de leurs politiques municipales, et d’autre part des scénarios de hausses du niveau de la mer d’ici 2025–2026. Ces données nous permettent d’évaluer la vulnérabilité de ces communautés, situées en Nouvelle-Écosse, au Canada. La Nouvelle-Écosse a la population la plus âgée de toutes les provinces canadiennes, et la majorité de ses habitants vit dans des communautés situées sur les côtes de l’Atlantique : cela correspond donc parfaitement aux critères qu’exige notre analyse. Nous tentons ainsi de concevoir un outil qui pourrait aider les décideurs de ces communautés à mettre sur pied des stratégies appropriées – et adaptées aux besoins d’une population vieillissante en milieu rural – pour faire face aux changements climatiques. Nous soutenons que, pour concevoir des moyens de s’adapter aux changements climatiques et en atténuer les impacts, il est essentiel de considérer autant la vulnérabilité de la population que la vulnérabilité des lieux géographiques. Les leçons que nous pouvons tirer de cette étude ne seront pas utiles seulement aux communautés côtières, mais aussi à toutes les communautés susceptibles de subir des phénomènes météorologiques extrêmes.

Abstract

Coastal climate change in the form of rising sea levels and more frequent and extreme weather events can threaten community assets, residences, and infrastructure. This presents a particular concern for vulnerable residents—such as seniors aged 75 years and older. Our spatial study combines census area cohort population model projections, community asset mapping, and a municipal policy review with coastal sea rise scenarios to the year 2025–2026. This integrated information provides the basis to assess the vulnerability of our case study communities in Nova Scotia, Canada. Nova Scotia has the oldest population of any Canadian province, the majority of whom reside in coastal communities on the Atlantic, making it an ideal site for such analysis. Through this work we forward a useful decision-making support tool for policy and planning—one that can help coastal communities respond to the particular needs of seniors in rural areas and adapt to impacts of coastal climate change. Throughout we argue that social vulnerability must be considered alongside place vulnerability in the design of climate change adaptation and mitigation efforts. This is not just an issue for coastal communities, but for all communities facing the effects of extreme weather events.

pdf

Additional Information

ISSN
1911-9917
Print ISSN
0317-0861
Pages
pp. 166-177
Launched on MUSE
2015-06-20
Open Access
No
Back To Top

This website uses cookies to ensure you get the best experience on our website. Without cookies your experience may not be seamless.