Abstract

We analyze the expected impact of the new Canada Health Transfer (CHT) on the capacity of Canadian provinces to provide universal Medicare coverage. We found the new CHT formula, recently redesigned by the federal government, fails to address the differing capacity of provinces to provide Medicare coverage due to the unavoidably higher costs imposed by the population’s age structure and geographical dispersion. We propose a modified capitation formula that adjusts for these “unavoidable” cost factors. The redistributive impact on the provinces is examined as well as the extent to which the proposed CHT fits with other federal transfer, especially Equalization.

Abstract

Dans cet article, nous analysons l’impact prévu du nouveau Transfert canadien en matière de santé (TCS) sur la capacité des provinces à offrir un régime universel d’assurance-maladie. Nos résultats montrent que la formule du TCS redéfinie récemment par le gouvernement fédéral ne règle pas le problème lié au fait que, étant donné les profils d’âge et les dispersions géographique différentes de leurs populations, les provinces n’ont pas toutes la même capacité d’offrir un régime universel d’assurance-maladie. Nous proposons donc une formule de répartition modifiée qui permettrait d’ajuster ces facteurs de coût « inévitables ». Nous examinons ensuite l’impact sur les provinces de cette nouvelle répartition, ainsi que la mesure dans laquelle celle-ci est en accord avec les autres formes de transferts fédéraux, en particulier la péréquation.

pdf

Additional Information

ISSN
1911-9917
Print ISSN
0317-0861
Pages
pp. 209-223
Launched on MUSE
2014-09-05
Open Access
No
Back To Top

This website uses cookies to ensure you get the best experience on our website. Without cookies your experience may not be seamless.