Abstract

La « surreprésentation » statistique des Autochtones au sein du système de justice pénale (notamment les prisons) au Canada, en Australie et en Nouvelle-Zélande n’est pas mise en doute. La détermination de la peine est souvent perçue comme un moment au sein du système de justice pénale lors duquel le problème de surreprésentation des Autochtones pourrait être abordé. Au cours des vingt dernières années, il y a eu d’importantes discussions au Canada, en Australie et en Nouvelle-Zélande afin de déterminer si l’aboriginalité d’une personne devrait être prise en compte lors de la détermination de la peine et, si oui, comment. L’examen et la comparaison des trajectoires de ces débats dans les trois pays au cours des vingt dernières années—en matière de dispositions législatives, de décisions judiciaires et de pratiques de détermination de la peine—suggèrent que, bien que le problème de surreprésentation ait été perçu de la même manière, les réponses en matière de détermination de la peine ont varié d’une nation à l’autre. Par contre, elles ont toutes échoué à réduire les taux d’emprisonnement autochtone.

Abstract

The statistical “over-representation” of Aboriginal people in the criminal justice systems (especially prisons) of Canada, Australia, and New Zealand is not disputed. Sentencing is often perceived as a point in the criminal justice system where, potentially, the problem of Aboriginal over-representation could be addressed. During the last 20 years there have been robust discussions in Canada, Australia, and New Zealand as to whether (and if so how) Aboriginality should be taken into account in sentencing. Reviewing and comparing the trajectories of these debates within the three countries during the last 20 years, in terms of legislative provisions, court decisions, and innovative sentencing practices, suggests that although the problem of over-incarceration is viewed similarly, sentencing responses have varied between nations, but have been equally unsuccessful in actually reducing rates of Aboriginal imprisonment.

pdf

Additional Information

ISSN
1911-0219
Print ISSN
1707-7753
Pages
pp. 447-494
Launched on MUSE
2014-07-23
Open Access
No
Back To Top

This website uses cookies to ensure you get the best experience on our website. Without cookies your experience may not be seamless.