Abstract

The division of the Arab territories of the Ottoman Empire following World War I was a formative and highly contentious process in which maps played an integral role. The British and French delegates who parcelled out the Ottoman Empire created and altered maps in a succession of treaties and conferences that would lead to the reordering of these territories into new imperially mandated states. This article examines the maps that British delegates used and created during the war years and in peace negotiations over the Ottoman Empire. Expanding on recent scholarship framing maps as processes rather than static documents or representations, the author applies the “maps as process” framework to historical maps, a broad category of mapping yet to be addressed by this growing body of literature, to highlight the disordered yet interconnected ways in which seven British archival maps emerged from these negotiations and ultimately helped to reorder this area of the world.

Abstract

La division des territoires arabes de l’empire ottoman à la suite de la Première Guerre mondiale a constitué un exercice formateur et très litigieux au cours duquel les cartes ont joué un rôle de premier plan. Les délégués britanniques et français qui ont morcelé l’empire ottoman ont créé et modifié des cartes dans le cadre d’une série de traités et de conférences qui ont abouti à la redistribution de ces territoires en nouveaux États disposant d’un mandat impérial. Cet article analyse les cartes que les délégués britanniques ont utilisées et créées au cours des années de guerre et des négociations en temps de paix portant sur l’empire ottoman. Se basant sur de récentes cartes de délimitation théorique comme processus plutôt que comme documents ou illustrations statiques, l’auteur applique le cadre des « cartes comme processus » à des cartes historiques, une catégorie générale de cartographie que l’on n’a pas encore abordée dans cette masse croissante d’écrits pour mettre en évidence les façons désordonnées mais interreliées à la suite desquelles les négociations ont dégagé sept cartes d’archives britanniques qui ont aidé finalement à restructurer cette région du monde.

pdf

Additional Information

ISSN
1911-9925
Print ISSN
0317-7173
Pages
pp. 2-17
Launched on MUSE
2014-04-18
Open Access
No
Back To Top

This website uses cookies to ensure you get the best experience on our website. Without cookies your experience may not be seamless.