In lieu of an abstract, here is a brief excerpt of the content:

  • Exil et renouveau politique :encore un espoir pour Haïti?
  • Jean Baptiste Mario Samedy and Philippe Couton

Les moments forts de certains des plus grands mouvements politiques de l’époque moderne ont eu lieu en exil, qu’il s’agisse de la plupart des mouvements nationalistes du XIXe siècle (comme le remarquait déjà Lord Acton en 1907), de différents mouvements socialistes et ouvriers et de nombreuses mouvances religio-politiques passées comme présentes. Plusieurs des plus grandes figures politiques mondiales du XXe siècle, tels le Dalaï-lama, De Gaulle, Perón et Khomeiny, ont construit leur légitimité et élaboré d’importantes parties de leurs projets politiques en terre étrangère. Haïti ne fait pas exception à cette abondance de gouvernements et mouvements en exil, puisque certains des grands dirigeants politiques de l’histoire haïtienne, notamment Salomon, Manigat et Aristide, fondent en partie leur légitimité sur leur capacité charismatique de représenter l’intérêt national après avoir été expulsés du territoire par des dirigeants dictatoriaux.

La force de l’exil vient de son potentiel de ressourcement, en Haïti comme ailleurs. La régénérescence exilique, idéologique comme matérielle, devient alors une étape cruciale pour les mouvements d’opposition désireux de prendre ou reprendre le pouvoir. Le retour triomphal d’Aristide, suivit d’un départ humiliant, est bien sur l’exemple le plus récent et le plus marquant. De nombreuses mouvances et formations partiellement ou complètement exiliques continuent d’être très actives, surtout en Amérique du Nord, où se trouve la presque totalité de la diaspora haïtienne. Il est donc fort possible que les prochaines transformations politiques qui marqueront Haïti prendront leur source dans ces forces politiques exogènes. L’actuelle situation calamiteuse d’Haïti ne fait que renforcer cette probabilité. D’où résulte l’importance de mieux saisir les paramètres susceptibles d’entrer en jeu dans ce processus. Pour mieux comprendre la situation haïtienne il nous faut alors discerner dans les éléments importants des mouvements politiques exilés notoires des parallèles possibles avec celle-ci et saisir leur [End Page 200] pertinence pour la conjoncture de crise d’Haïti.

Exil et mouvements sociaux et politiques: survol historique

Même s’il reste peu abordé au plan conceptuel, l’exil politique est omniprésent dans l’histoire politique mondiale. Pour ne s’en tenir qu’à des exemples connus, l’on peut mentionner le cas des émigrés royalistes français contre-révolutionnaires, les opposants loyalistes à la Révolution américaine, les trotskistes russes antistaliniens, Perón et les péronistes en Espagne contre la dictature militaire argentine, ou plus récemment les anticastristes cubains à Miami et le mouvement révolutionnaire de l’Ayatollah Khomeiny. Pour prendre un exemple encore très contemporain, un des acteurs principaux de la libération du Timor Oriental était José Ramos-Horta qui a vécu 24 ans en exil à New York de 1975 à 1999, où il est devenu le représentant politique du mouvement indépendantiste timorien (comme fondateur et membre du Frente Revolucionária de Timor-Leste Independente, FReTiLIn). Ce rôle lui a valu le Prix Nobel de la Paix en 1996. Il fut premier ministre jusqu’en 2007 avant d’être élu président de la République démocratique du Timor-Oriental cette même année. Une des personnalités les plus connues et reconnues du paysage politique actuel, pour prendre un autre exemple, est ce grand exilé spirituel et politique, le Dalaï-lama. Même si le mouvement qu’il incarne, l’indépendance du Tibet, reste loin d’aboutir, ses pérégrinations exiliques ne cessent de raviver l’intérêt mondial pour sa cause (Frechette, 2007).

L’exil est cependant loin d’être une panacée politique. Le funeste potentiel de l’opposition exilique trouve une puissante illustration dans le cas d’Ahmed Chalabi qui prétendait représenter les masses irakiennes et qui défendait, certains diraient même en partie organisait, l’invasion de l’Irak en 2003. Cet homme d’affaires et...

pdf

Additional Information

ISSN
2333-7311
Print ISSN
1090-3488
Pages
pp. 200-216
Launched on MUSE
2014-02-27
Open Access
No
Back To Top

This website uses cookies to ensure you get the best experience on our website. Without cookies your experience may not be seamless.