Abstract

Dans cet article, nous évaluons l’effet des marchés criminels sur le comportement des délinquants juvéniles. Nous avons procédé à un échantillonnage autoréférentiel de 34 délinquants juvéniles ayant volé des voitures à Montréal ainsi qu’un échantillon de convenance de 13 adolescents incarcérés ayant aussi participé à de tels vols. Les sujets ont fourni un portrait de leur carrière dans cette activité, des gains qu’ils en retirent et des stratégies qu’ils utilisent pour éviter l’arrestation. Il se révèle que les plus performants de ces délinquants juvéniles sont ceux qui sont intégrés dans des réseaux organisés de revente de véhicules volés (ou de leurs pièces) et que le facteur décisif qui facilite cette intégration est l’emploi de leur père (dans des garages, cours de recyclage ou autres entreprises reliées à l’entretien des véhicules automobiles).

Abstract

In this article we assess the spillover effect of occupationally embedded criminal markets on patterns of juvenile delinquency. We interviewed a respondent-driven sample of 34 juvenile car theft offenders in Montreal as well as a convenience sample of 13 incarcerated adolescents who also had been involved in car thefts. Subjects were asked to provide a portrait of their careers in car theft. Patterns of co-offending, criminal achievements, apprehension avoidance tactics, and occupational background of fathers are analysed. Joyriders (involved in temporary retention thefts) and jockeys (involved in theft-for-sale thefts) are compared across criminal career characteristics.

pdf

Additional Information

ISSN
1911-0219
Print ISSN
1707-7753
Pages
pp. 167-183
Launched on MUSE
2014-02-21
Open Access
No
Back To Top

This website uses cookies to ensure you get the best experience on our website. Without cookies your experience may not be seamless.