In lieu of an abstract, here is a brief excerpt of the content:

ANDRE BERTHIAUME Aspects de la nouvelle contemporaine au Quebec Man propos est d'aborder quelques aspects de ce genre particulier qu'est 1a nouvelle litteraire dans un espace geographlque tout aussi particulier qu'est Ie Quebec d'aujourd'hui. Je me permettrai donc d'indiquer ou de rappeler sur Ie sujet quelques faits, de proposer des feflexions et des hypotheses qui, je I'espere, ne paraitront pas trop hasardeuses. Vous serez sans doute d'avis que j'aurais pu intituler cet expose «Grandeur et misere de 1a nouvelle quebecoise ». RAPPEL, MISE A JOUR II Ya une dizaine d'annees, precisement entre 1980 et 1985, on assistait a une succession notable d'evenements qui, aMontreal et aQuebec, ant permis aun genre souvent considere comrne mineur de se faire davantage connaitre etmeme de s'epanouir commejamais auparavant. Je me limiterai aun rappel des faits qui me semblent les plus marquants. En 1980, dans la ville de Charlesbourg, Simone Bussieres a l'heureuse idee de rendre homrnage a une nouvelliste de renom dans les annees 1950-1960, Adrienne Choquette. Un prix est cree, qui porte Ie nom de cette auteure et qui couronne chaque annee un recueil medit de nouvelles. C'est ainsi que des ecrivains de talent comme Monique Proulx, Jean Pierre Girard et Bertrand Bergeron se sont imposes camme nauvellistes. En 1983, notre radio d'Etat parraine un concours de la nouvelle qui, des la premiere annee, depassera toutes les previsions enrecueillantpas moins de 800 textes. En 1985, les evenements favorables ala nouvelle se bousculent avec la creation presque simultanee de deux revues et d'une maison d'edition. XYZ. La revue de la nouvelle, fondee par Gaetan Levesque et Maurice Soudeyns, est un periodique thematique qui publie des inedits quebecois etetrangers, des textes critiques ou theoriques, des comptes rendus, enfin toute information susceptible d'inh~resser des lecteurs de nouvelles. Chaque annee, la revue organise un concours amsi que, chaque printemps, une fete de la nouvelle, agrementee de lectures publiques et de Iancements. Cet article est une version legerement remaruee d'tUle conference prononcee le mardi 26 mars 1996 al'Universite de Gand (Belgique). UNIVERSITY OF TORONTO QUARTERLY, VOLUME 69, NUMBER 4, FALL 2000 738 ANDRE BERTHIAUME L'autre revue, Stop, fondee par Andre Lemelin, 5'est distinguee en accueillant dans ses pages bon nombre de jeunes auteurs qui lui ont propose des«textes entre 1 et 12. pages}), comme Ie pre5crit le protocole. Toujours en 1985, la maison d'edition L'instant meme est creee ft Quebec par Gilles Pellerin et son equipe. Faitabsolument remarquable, on y a publie quelque 80 titres jusqu'ft maintenant, dont 60 recueils de nouvelles d'auteurs souvent jeunes et inconnus1 • Ce n'est que tout recemment que 1a maison a o:uvert ses portes a d'autres genres que la nouvelle: roman, essai, enfretiens... Le nom meme de L'instant meme definit assez clairement la poIitique editoriale qui favorise un recit moderne, eu l'interet pour la forme est manifeste, aIa fois dans chaque nouvelle et dans I'organisation du recueil. La maisen privilegie cette structure speciiique que Rene Godenne a appelee la «nouvelle-instant» et que la nouvelliste franc;aise Annie Saumont a fort bien decrite: [L]a nouvelle est I'instant. L'instant tel qu'il a eM vecu et que la nouvelle ouvre, depioie, et par la meme decouvre et intensifie, comme Ie ralenti au cinema. On le sait bien: l'instant vecu receie l'infini. C'est cet infini qu'il faudrait delivrer. La nouvelle est une spectographie de l'instant. Bien sur, il y a l'anecdote, les evenements, Wle succession. Mais enapparence seulernent. Toute cettediversite se rassernble, se condense dans l'unite qualitative d'Wl instant. Etce qui touche Ie lecteur, cela seul qu'il retiendra, c'est cette saveur unique d'un instant uniquel . II faudrait aussi mentionner toutes ces revues qui occasionnellement publient des nouvelles, ces recueUs collectifs et ces anthologies qui paraissent assez regulierement pour completer Ie tableau de la diffusion de la nouvelle au Quebec, mais je crois avoir signale suffisamment de faits pour montrer que, grace au dynamisme d'un certain nombre d'amateurs fervents, Ie genre narratif court connait chez nous...

pdf

Additional Information

ISSN
1712-5278
Print ISSN
0042-0247
Pages
pp. 737-748
Launched on MUSE
2014-07-02
Open Access
No
Back To Top

This website uses cookies to ensure you get the best experience on our website. Without cookies your experience may not be seamless.