In lieu of an abstract, here is a brief excerpt of the content:

SCIENCES HUMAINES 447 impossible ». Dire Ie livre cornme livre a venic C'est la aussi l'imperatif auquel repond Anne Elaine Cliche; ecrire, lire: irnperatif de dire qui est aussi dire arautre, un devoir-dire les textes a d'autres - «obstinernent, a mes etudiants », dit-elle - pour en poursrnvre I'impossible accomplissement . (PATRICK POIRIER) Regine Robin, Le Golem de I'ecriture. De I'autofiction au Cybersoi Montreal, XYZ editeUf, 1997, 32 0 p., 27,95$ L'expansion de l'autobiographie constitue un des developpements Ies plus significatifs de la litterature d'expression franc;aise depuis vingt-cinq aTIS. L'essai de Regine Robin, Le Golem de l'ecriture, en analyse justement les transformations atravers les nouvelles rhetoriques du moi qui ont vu Ie jour au cours du xxe siecle. Nombres d'ecrivains ont, en effet, travaille a. dejouer les lignes de partage entre autobiographie et fiction pour donner un nouveau genre de recit, hybride celui-la, qui melange la verite et l'invention. Ce nouveau type d'ecriture de soi au Ie fictif de l'identite est mis de I'avant, Robin }'appelle, apres d'autres, l'autofiction, et I'ecrivain qui la pratique serait alors habite par un desir de devenir un Golem de l'ecriture: c'est-a.-dire qu'il a tous les traits d'un demiurge qui cherche ase creer lui-meme par Ie biais de I'art, ase donner un moi medit en meme temps qu'il fabrique sa propre langue au sem de la commune. Parmi les auteurs qui ont pu tirer l'autobiographe vers 1a fiction pour se reinventer une identite, Ie champion inegale est assurement Fernando Pessoa qui, dans Ie sillage de Kierkegaard et de Stendhat a donne Ie ton a tout Ie siecle avec la pratique elaboree de l'heteronymie. Des recherches autofictionnaires singulieres ressortent du peloton au cours de ces dernieres annees: Roland Barthes avec son Roland Barthes par Iui-meme, Alain RobbeGrillet dans sa serie des Romanesques, ou encore Nathalie Sarraute, Annie Emaux, Patrick Modiano. L'essayiste a retenu iei quatre ecrivains dont les parcours lui paraissent emblematiques: Joseph Roth, Romain Gary, Serge Doubrovsky et Philip Roth, taus d'origine juive et qui representent autant d'explorations originales de l'autofiction. Le premier participe de la crise des identites a Vienne au tournant du siecle et s'invente un nouveau moi par1a voie de la fiction, s'imagine une lignee extraordinaire, voires'attribue des grades militaires qui n'ont jamais existe. Le cas celebre de Gary/ Ajar est deja plus complexe. Ala vie qui n'est pas toujours une solution, il oppose la c~ntre-nature d'une mise en fiction qui confere au donne une forme autre, leve les frontieres entre Ie reel et l'imaginaire et permet d'echapper aux limites dti mortel. Chez lui nombreux sont les alter ego faussaires, charlatans, magiciens, voyants, saltimbanques qui sont autant d'autocreations cameleonesques. Tout ecrivain, et afortiori celui qui ceuvre dansl'autofiction, pourrait adopter Ie propos de Picasso quand il disait :« J e 448 LETJ'RES CANADIENNES 1998 suis un mensonge qui dit la verite ». L'ecrivain fait metier d'enchantement et passe ses journees arnanipuler des destins, y compris Ie sien au premier rang. Un peu comme un acteur, c'est« unhomme avec personne dedans », tel Ie heros de Gros-Ciilin. Il est pure disponibilite, il incarne des personnages , vit d'autres possibles, et autant dire qu'il n'est rien par lui-meme. La reinvention de soi allume ainsi une crainte, celle de 1a dissolution: «Je ne suis plus moi-meme» et «il m'arrive de douter de moi-meme» finit par avouer Gary dont l'itineraire atravers un labyrinthe de pseudonymes l'a conduit a1a fragilite identitaire. A force de se mettre en scene dans ses romans, y compris sous son vrai nom comme personnage, Doubrovsky, lui, en arrive a une conclusion analogue: «Je suis tUl etre fictif ». C'est cependant Philip Roth qui represente avec Ie plus de force tous les jeux identitaires que l'on peut experimenter dans la litterature d'aujourd'hui. Avec peut-etre Paul Auster, il est devenu l'ecrivain autofictionnel de reference. La plupart de ses personnages principaux sont des...

pdf

Additional Information

ISSN
1712-5278
Print ISSN
0042-0247
Pages
pp. 447-450
Launched on MUSE
2014-07-02
Open Access
No
Back To Top

This website uses cookies to ensure you get the best experience on our website. Without cookies your experience may not be seamless.