In lieu of an abstract, here is a brief excerpt of the content:

216 LETIRES CANADIENNES 1997 au centre des preoccupations. Tandis que son mariage peut presenter toutes sortes de difficultes, chacun sera appele adonner son avis. Le fils, beaucoup plus libre, aura neanmoins aaffronter une mere possessive dont le role apparaitra d'autant plus deprecie que la rneme possessivite dans les relations pere-fille revetira un caractere de normalite. Selon les auteurs, il arrive frequemment que la relation d'autorite de la gent masculine soit renforcee par un titre de noblesse: un prince, un seigneur, undue. En conclusion, on peut dire que, grace aune approche particulierement bien adaptee a 1'objet de Ia recherche, I'etude de Laforte et Jutras permet de mieux comprendre ce « monde possible>) presente dans les chansons traditionnelles a caractere epique et tragique. Meme si une etude de ce type n'a pas de pretention sociologique, elle constitue neanmoins un pas de plus vers la comprehension d'une societe traditionnelle que l'on connait mal et qui, somme toute, n'est pas tres eloignee de nous. La sociologie, disait Pierre Boudieu, n'est-el1e pas au fond une psychanalyse sociale? Que l'on ait choisi d'etudier les visions d'une societe a travers certaines de ses chansons narratives apparalt des lors pleinement pertinent sous cet angle. Encore une fois, il ne faut pas craindre dele dire, acause de son caractere oral- comme le theatre abien des egard s -la chanson s'affirme comrne un miroir social de premier ordre. (MAURICE LAMOTHE) Autout de Ramus. Texte, thiorie, commentaire, s. la dir. de Kees Meerhof et Jean-Claude Moisan Quebec, Nuit blanche editeur, 411 p., 29,95$ Pour conclure son esquisse biographique de Petrus Ramus (Pierre de la Ramee), son disciple Thomas Freigius cite le miracle du Christ guerisseur de l'aveugle (Marc 8 :22-26) en insistant: «Voila comment je suis parvenu ala lumiere de la doctrine rameenne! »(cite par Kees Meerhof). L'enthousiasme de cette image s'explique par le fait qu'elle a ete redigee « sous le coup de I'emotion provoquee par [Ia] mort violente » de Ramus, lors du massacre de la Saint-Barthelemy, mais elle ne temoigne pas moins de !'importance accordee a Ramus et a son ceuvre. Elle nous renseigne egalement sur le mythe que Ramus avait lui-meme construit, celui de la creation solitaire et comme ex nihilo de son systeme epistemologique et pedagogique. Ce beau livre bilingue (anglais/fran<;ais), fruit d'un travail collectif important de chercheurs canadiens, americainset europeens, se place dans le contexte de questions soulevees il y a deja quarante ans par le pere Walter J. Ong (Ramus, Method and the Decay of Dialogue, 1958) et plus recemment par Anthony Grafton et Lisa Jardine (From Huma11ism to the Humanities ..., 1986), et qui remontent aux combats de Ramus lui-meme. Les auteurs, tous et toutes des specialistes de marque, poursuivent souvent ici SCIENCES HUMAINES 217 des recherches entamees dans leurs publications anterieures. Ce n'est done pas ici qu'on trouvera les donnees de base sur ce philosophe I pedagogue qui entre sur la scene parisienne en soutenant en 1536 ala Sorbonne une these centre l'autorite d'Aristote (!),qui s'exerce en tant que professeur au College de Presles, qui est nomme professeur d'eloquence et de philosophie au College des Lecteurs Royaux en 1551, qui publie entre 1543 et 1572 une serie de livres qui demolissent l'autorite des Anciens (surtout Aristote, Ciceron et Quintilien) pour etablir son propre systeme, dont le mot d'ordre est !'usus (la pratique). Quoique ce livre soit dispose surtout selon des sujets lies al'education humaniste (I : Arts du Iangage: La Ramee et le Trivium; n : La Methode, de la rht:Horique al'optique; TJI: De la lecture al'ecriture: le commentaire), et que les chercheurs aient en commun la mattrise de l'etude et de la comparaison systematique des textes, la preoccupation qui unit ces chapitres est celle de bien placer l'ceuvre de Ramus dans son contexte. Plusieurs articles situent Ramus, malgre ses dementjs, dans une intertextualite avec ses predecesseurs. Peter Mack arrive a Ia conclusion qu'entre la preparation du manuscrit de 1543 de ses Partitiones dialecticae et !'apparition quelques mois plus tard de I'edition imprimee des Dialecticae irzstitutiones, Ramus avait relu l'

pdf

Additional Information

ISSN
1712-5278
Print ISSN
0042-0247
Pages
pp. 216-218
Launched on MUSE
2014-07-02
Open Access
No
Back To Top

This website uses cookies to ensure you get the best experience on our website. Without cookies your experience may not be seamless.