In lieu of an abstract, here is a brief excerpt of the content:

SCIENCES HUMAINES 209 celui d'une affinite elective du public franc;ais (et de la critique franc;aise) pour le cinema quebecois. 11 appert que dans la diffusion en France du cinema quebecois fut determinant le role des Cine-Clubs et des Festivals, ainsi que d'une certaine generation de critiques, actifs dans les annees 1960... L'exercice est bien mene, modele du genre dans sa prise en compte des elements objectifs et subjectifs, quantitatifs et qualitatifs; il s'appuie sur 1es travaux de plusieurs chercheurs au fil des ans, et en particulier sur le depouillement de la presse franc;aise. On sort de la lecture dec;u, non pas des travaux menes par l'equipe dirigee par Larouche et des efforts deployes par tous ces chercheurs, mais de la conclusion generale: il est consternant de voir que, dans la periode actuelle dite de mondialisation, la culture qui se diffuse mondialement n'est que celle en provenance des Etats-Unis, et que meme al'interieur de la francophonie les ceuvres soient si difficilement exportables. (ANDREE FORTIN) Cinemas. Revue d'etudes cinematographiques/Journal ofFilm Studies, vol. 7, n05 1-2 (automne 1996), «La representation du corps au cinema», s. la dir. de Vicente S, s. la djr. de Louise Carriere, 184 p.; vol. 8, n°5 1-2 (automne 1997), «Cinema et melancolie », s. la dir. de Denis Bellemare, 232 p. Pendant cette decennie, la communaute universitaire quebecoise exprime vigoureusement son interet pour les etudes cinematographiques dans l'excellente revue Cinemas. Dans le numero consacre aIa representation du corps au cinema, son responsable, Vicente Sanchez-Biosca, resume le point de depart des neuf articles en disant que« notre modernite est devenueune civilisation du corps davantage que nulle autre periode de l'histoire }), Chaque article du volume theorise un aspect different du corps dans le cinema actuel ou du passe. Comme le dit Sanchez-Biosca, «[I]a dimension . diachronique est complementaire de Ia dimension synchronique ». Les articles sont presentes d'apres une «triple dimension»: }'idee de representation,la position du spectateur et les effets exterieurs (historiques, ideologiques, etc.) qui en decoulent. Tout d'abord, « L'image au cinema ou le corps (d)ecrit » de Lucie Roy pose Ia probh~matique du « corps-percevant »par rapport ace qu'on appelle la scene du petit manteau rouge de La Iiste de Schindler (Steven Spielberg, 1993), tandis que Denis Bellemare, dans« Narcissisme et corps spectatoriel )), se sert de Atout prendre (Claude Jutra, 1963) pour analyser dans un cadrepsychanalytique la question du statutdu corps du spectateur. Johanne Villeneuve aborde !'animation de Tex Avery pourparler de « Vitesse et dematerialisation. Les Corps du toon chez Tex Avery». Les paralleles etablis avec certains romans d'aventures du xv1ne siecle font rever ad'autres analogies eventuelles. 210 LETTRES CANADIENNES 1997 Vicente Sanchez-Biosca se sert d'un film de 1982 de David Cronenberg dans «Entre le corps evanescent et le corps supplicie: Videodrome et les fantaisies postrnodernes » ou la n11:~~thodologie de 1'auteur est, comme ille dit lui-meme, ((a mi-chemin entre la psychanalyse et l'anthropologie ».« Mythe » est le mot-clef dans le titre de I'etude ideologique de Silvestra Mariniello, «La resistance du corps dans I'image cinematographique. La mort, le mythe et la sexualite dans le cinema de Pasolini ». Suzanne Liandrat-Guigues est fascinee par la figure d'un homme qui s'ecroule, blesse ou mort, dans plusieurs films de Visconti, tandis que Sylvestre Meininger, avant d'avoir visionne Alien Resurrection, etudie le monstrueux et la mere dans Alien (Ridley Scott, 1978), Aliens (James Cameron, 1986), et Aliens 3 (David Fincher, 1992). Ecrivant en anglais, Vicente J. Benet nous offre une etude generique du role du corps humain dans la comedie musicale hollywoodienne ou ses exernples preferes viennent de The Gay Divorcee de Mark Sandrich (1934). Finalement, Germain Lacasse considere, dans un essai fort stimulant, les implications des images synthetiques dans quelques textes filmiques. L'article S 1 intitule «La postmodernite: fragmentation des corps et synthese des images». 11 va sans dire que c~est la presence d'exemples clairs et utiles qui rend lisible ce volume qui theorise si intensement le corps humain. Sans mention des films,le volume serait reste dans le delire...

pdf

Additional Information

ISSN
1712-5278
Print ISSN
0042-0247
Pages
pp. 209-213
Launched on MUSE
2014-07-02
Open Access
No
Back To Top

This website uses cookies to ensure you get the best experience on our website. Without cookies your experience may not be seamless.