In lieu of an abstract, here is a brief excerpt of the content:

ROMAN 13 Ceci l'amene au milieudu pontJacques-Cartier. Et le lecteur? S'il a airne les quelque quarante livres de Tremblay qui ant precede celui-ci, il ne sera pas de>),on entre dansl'histoire atoute vitesse. Divis€ en de courts chapitres, le roman se lit apetites doses exquises. La mythologie urbaine se fait sentir dans ce portrait d'une grande ville et de ses petits quartiers. Yergeau reussit bien a capter I'essence meme de la ville de Montreal contemporaine, cosmopolite et vivante. Encore une fois, on a affaire al'esthetique postmodeme, Yergeau jouant avec les mots, utilisant un genre dit populaire (le roman policier), mais remettant en question les grands metarecits, de maniere ludique et interessante. 4 I JULIE LEBLANC L'ecriture peutvaincre la mort, preserver de la corruption du temps.Un jour[...] j'ecrirai la vie, ses splendeurs, ses contradictions. J'ecrirai peut-etre rneme l'amour, ses extases, ses dechirures, ses trahisons; Madeleine Ouellette-Michalska, La passagere Si depuis de nombreuses decennies, des femmes ont fait acte d'ecriture au Quebec, elles l'ont souvent fait pour peindre la repression et !'occultation dont elles sont victimes, pour critiquer les consequences desastreuses du ...

pdf

Additional Information

ISSN
1712-5278
Print ISSN
0042-0247
Pages
pp. 13-14
Launched on MUSE
2014-07-02
Open Access
No
Back To Top

This website uses cookies to ensure you get the best experience on our website. Without cookies your experience may not be seamless.