In lieu of an abstract, here is a brief excerpt of the content:

JEAN-CLAUDE SUSINI Du bon usage de la detresse humaine: les poemes des Fleurs du mal dedies aVictor Hugo I UN DEDICAT AIRE EMBARRASSANT Certaines dedicaces de poeme, dans Les fleurs du mal, ne laissent pas d'intriguer . La plus aga~ante, celle a l'introuvable J. G. F. (, pour employer Ie mot de Baudelaire [...] a moins de voir dans ce mot de l'ironie. Mais de pastiche d'admiration [...]. Au-dela de la structure verbale, Baudelaire retrouve [ •••], de la charite melee a la familiarite, ce qui fait la grandeur emouvante de Hugo, ce qui permet d'oublier sa rhetorique, son eloquence, sa redondance3 ». Les commentaires de Baudelaire, il est vrai, n'arrangent rien. On peut meme y voir une volonte de brouillage. L'aveu ehonte de plagiat ou, a la rigueur, de pastiche (, apeu . pres contemporain des [ •••]: ces que gOllte Ie du poNe, c'est l'effet de cette qu'apres Ie Balzac de Facino Cane pratique Baudelaire, par charite sans doute, davantage pour faire naitre les conditions propices ala creation poetique ». Cette tresjudicieuse remarque metenlumiere, dans Ie texte, une methode que la langue anglaise nomme plaisamment, s'agissant de I'avocat famelique en mal de cause, ambulance chasing (Ia chasse al'ambulance). Le simple aveu d'un recours acette methode, qui s'apparente en effet a Ia prostitution, sainte ou non, ou du voyeurisme profitable, signale la difficulte creatrice. Le «creur multiplie » evoque etrangement ces vers d'« Une charogne»: «On eut dit que Ie corps, enfle d'un souffle vague, / Vivait en se multipliant. » Les effets conjugues du ballonnement et du fourmillement se pretent admirablement aune lecture allegorique: Ie vent de l'inspiration 614 JEAN-CLAUDE SUSINI (<< souffle vague») provoque I'exaltation (<< enfle») et offre des dividendes immediats (<

pdf

Additional Information

ISSN
1712-5278
Print ISSN
0042-0247
Pages
pp. 600-617
Launched on MUSE
2014-07-02
Open Access
No
Back To Top

This website uses cookies to ensure you get the best experience on our website. Without cookies your experience may not be seamless.