In lieu of an abstract, here is a brief excerpt of the content:

200 LEITERS IN CANADA 1980 merde de breuf; c'est surement Ie contraire. Parmi les jurons repertories par Bergeron, il y a plusieurs qui manquent a Pichette: citons ahimations (terminologie), fuck et saints fumiers. Une collegue de Trois-Rivieres connalt hostie mal toastee. (TERENCE RUSSON WOOLDRIDGE) Dennis Reid. Notre patrie Ie Canada: Memoires sur Ies aspirations nationales des principaux paysagistes de Montreal et de Toronto 1860-189° (also published in English as Our Own Country Canada, Being an Account of the National Aspirations of the Principal Landscape Artists in Montreal and Toronto 1860-189°) Galerie nationale du Canada I Musees nationaux du Canada '979· 454· $29.95 L'ouvrage riche, complexe et polysemique reflete les annees de recherche que Dennis Reid, alors conservateur de I'art canadien de la periode post-confederale ala Galerie nationale du Canada, a consaere au sujet. L'historien a eu Ie courage de porter son attention sur un sujet identifie et juge comme primordial par les historiens d'art au Canada depuis pres de trente ans. Ses etudes anterieures sur Morrice et Ie Groupe des Sept commandaient en quelque sorte qu'il remonte Ie courant historique de fa~on i\ entreprendre cette etude qui porte sur un des problemes centraux du developpement de I'art dans notre pays. La periode concernee (1860-90) est celie meme ou Ie paysage d'observation connait un grand interet atravers Ie monde occidental. Plus Ie sujet est important, plus il est vierge, plus il prete i\ des decouvertes valables et Reid a eu la main particulierement heureuse. Alors que des personnalites artistiques aussi notables que William Notman , John A. Fraser ou Lucius O'Brien nous etaient encore relativement peu connus, Reid revele, au sujet de ceux-ci et d'artistes qui eurent un rayonnement moindre, des informations biographiques et une introduction ii leur ceuvre qui ouvrent de nombreuses perspectives d'etudes. L'interrelation des multiples biographies et des evenements sociopolitiques est reereee de fa~on magistrale. La vie culturelle canadienne de la periode etudiee revit a travers I'examen des activites des societes artistiques, du role des commanditaires et des projets multiples et ambitieux. Les milieux de travail, la dynamique des rapports personnels ou institutionnels sont presentes de fa~on ii elucider leur impact sur la ereation visuelle. L'apport essentiel du livre me parait etre ce portraitde la vie artistique du milieu anglophone etudiee sous Ie prisme de I'activite des artistes paysagistes. L'approche historique fait une percee importante dans la periodicisation de I'art canadien en ce qu'elle impose une lecture de I'histoire artistique qui ne soit pas une copie de I'evenementiel politique. Reid hesite cependant ii inscrire en majuscule sur la couverture 1858 et 1886 HUMANITIES 201 comme dates limites de la periode etudiee. Pourtant les deux dates que constituent 1'0uverture du studio du photographe William Notman a Montreal et l'annee du voyage de Fraser et O'Brien dans les Rocheuses sont bien celles qui encadrent sa synthese. Le recit est strictement chronologique. Reid, en ce qu'il est conscient que cette forme narrative n'assure pas pour autant a ce deroulement Iineaire une plus grande objectivite, previent Ie lecteur qu'il ne dira pas 'toute' la verite. Puisqu'il ne s'agit que d'aspects de verites, comment celles-ci sont-elles abordees? Le titre, meme s'il se camoufle derriere une citation, situe 1'0uvrage dans un projet politique que la Calerie nationale en tant qu'institution federale se doit de rt'f1eter. Le plan du texte cependant se conforme au sous-titre en ce que Ie developpement des deux villes est traite de fa~on parallele, chacune semblant trouver son dynamisme dans une reaction aux activites de I'autre. Reid demontre que les projets de ces artistes et de leur milieu ne furent pas d'envergure nationale mais bien metropolitaine et regionale. La conquete du marchI', les projets personnels, les rivalites individuelles qui certes ne faciJitent pas l'interpretation, furent les pivots de ce developpement et paraissent fausses lorsqu'ils sont reportes dans une structure politique. Meme si certains artistes furent tres proches des detenteurs du pouvoir politique et economique, surent-ils incarner les aspirations de la...

pdf

Additional Information

ISSN
1712-5278
Print ISSN
0042-0247
Pages
pp. 200-202
Launched on MUSE
2014-07-02
Open Access
No
Back To Top

This website uses cookies to ensure you get the best experience on our website. Without cookies your experience may not be seamless.