In lieu of an abstract, here is a brief excerpt of the content:

HUMANITIES 145 most interested Leibniz. In Hobbes are to be found the counterparts of Condillac's most characteristic logical doctrines: that philosophy begins with the analysis of conceptions given in sense experience; that the propositions of science are analytical or reducible to identities, as following from definitions; that deduction consists in linguistic transformations of the same proposition; that to reason is to caleulate with names or, as Condillac puts it in the Langue des calculs, 'caleuler c'estraisonner, et raisonner c'est caleuler.' Bongie's editorial treatment of the text is superb and the book production is beautiful. (ROBERT MCRAE) Kay Bourlier. Marcel Proust et l'architecture Les Presses de l'Universite de Montreal. 238. $19.75 L'opposition memoire volontaire/memoire involontaire qui fonde I'ceuvre proustienne s'exprime au moment de sa formulation en termes d'architecture . Arrive a I'age adulte, Ie Narrateur ne se rappelle plus la maison de sa tante que sous la forme d'un 'edifice .. . ala base assez large, Ie petit salon, la salle a manger, ... I'escalier, si cruel amonter, qui constituait a lui seul Ie tronc fort etroit de cette pyramide irreguliere; et, au faite, rna chambre a coucher avec Ie petit couloir aporte vitree' (A la recherche du temps perdu, ed Pleiade, I, 43). Aussitot goutee et reconnue la madeleine trempee dans la tasse de the, 'Ia vieille maison grise sur la rue, au etait sa chambre, vint comme un decor de theatre s'appliquer au petit pavilion ... qu'on avait construit pour mes parents sur ses derrieres (ce pan tronque que seul j'avais revu jusque-Ia), (I, 47). On s'etonne des lars de constater qu'il n'est nullement question de ces textes essentiels dans Ie livre de Kay Bourlier, et qu'on n'y retrouve pas non plus la description detaillee de la maison d'Odette (I, 220) ni celie du sous-sol de I'Hotel de Guermantes (II, 607). Toutefois, il s'agit la moins d'inadvertances que d'une conception de I'architecture dominee par Ie monumental: 'eglises, cathedrales, palais, chateaux' (p 56). Cette conception restrictive du sujet, qui limite necessairement I'interet du livre, s'accompagne d'autre part d'une definition curieuse de I'architecture, qui dans la pensee de Bourlier se colore de considerations purement sculpturales et decoratives (pp 131, 146-7, 192-3, etc). La reserve la plus grave qu'on puisse formuler a I'egard de ce livre est donc un certain defaut de rigueur conceptuelle. En delimitant de maniere plus reflechie I'extension d' 'architecture: Bourlier aurait mieux cerne toute la complexite du sujet, tout en eliminant des elements souvent associes a I'architecture mais qui sont en fin de compte accessoires. 5'ajoutant a ce flou conceptuel, on rencontre ici et Iii des maladresses de style qui vont jusqu'a friser I'incorrection grammaticale. La phrase suivante servira de temoin, mais d'autres semblables se trouvent aux pp 13, 15,46,66,71, etc: 146 LETTERS IN CANADA 1980 Parmi les modeles les plus evidentsr on reconnait les petites eglises de Criqueboeuf et de Hennequeville qui se trouvent sur la cote normande entre Trouville et Honfleur, que Proust avait visitees avec des camarades de lycee en 1892, puis, plus tard, camme naus l'avons deja mentionne, avec Madame Straus, et la petite ~glise de Dordrecht en Hollande. (P 101) Nous nous abstenons de relever toutes les petites fautes de fran~ais qui jalonnent Ie texte par endroits. De toute maniere, meme si l'on regrette que Philip Kolb soit rebaptise 'Philippe' et que Bourlier semble confondre 'romain' et 'roman' (p 206), ce geme d'erreurs ne gate pas la lecture d'un livre qui reste dans Ie fond interessant et valable pour Ie lecteur qui ne s'obstine pas it y rechercher ce que I'auteur n'a pas pense it y inclure. II est indeniable que Proust a etaye certains themes de son roman en recourant it des images formees par la description d'edifices reels ou fictifs. Depuis Ie premier eveil it l'erotisme du jeune Narrateur jusqu'it sa pleine connaissance de la sexualite des autres et de la sienne, des structures au style...

pdf

Additional Information

ISSN
1712-5278
Print ISSN
0042-0247
Pages
pp. 145-146
Launched on MUSE
2014-07-02
Open Access
No
Back To Top

This website uses cookies to ensure you get the best experience on our website. Without cookies your experience may not be seamless.