In lieu of an abstract, here is a brief excerpt of the content:

HUMANITIES 131 Pierre R. Leon et Paul Perron, editeurs. Le Dialogue Serie 3 L Langages Litteratures Linguistique, vol VII. Didier (Canada). 173 Le dialogue evoque plusieurs phenomenes differents allant de l'entretien entre deux interlocuteurs en situation de conversation aux repliques d'une piece de theatre, en passant par des echanges de paroles structures de l'ordre pedagogique ou philosophique. Cette diversite repose toutefois sur une ressemblance marquante: toutes ces formes discursives mettent en valeur une dimension inherente en fait atout discours, son caractere obligatoirement dialogique. C'est justement Ie fonctionnement de cette dimension pragmatique du langage qui constitue l'objet des seize articles reunis dans cet ouvrage issu d'un colloque sur Ie dialogue tenu a I'Universite de Toronto en octobre 1982. Cesarticles sont regroupes sous six rubriques. Un premiergroupe situe I'etendue du champ a explorer: D. Laroche-Bouvy distingue entre dialogue et conversation; J.-L. Nespoulos et A. Roch-Lecours analysent un cas limite du dialogue, Ie discours aphasique; P. Maranda aborde un cas de communication non-verbale, Ie dialogue des yeux. Un deuxieme volet d'articles examine Ie fonctionnement logique de trois sortes de phenomenes dialogiques: la force illocutoire du dialogue (D. Vanderveken ); Ie dialogue comme argumentation a.-B. Grize) et Ie malentendu (A. Gombay). Un troisieme groupe d'articles etudie Ie role des pronoms personnels dans Ie processus enonciatif dialogique, partant de trois corpus differents: un corpus general comprenant Ie discours conversationnel et Ie discours textuel (M. Van Schendel); des entrevues de jeunes Quebecois (D. Deshaies) et une discussion entre professeur et etudiants enregistree dans Ie cadre d'un cours universitaire a.-c. Chevalier). Alors que I'unite de ces trois premiers groupes d'articles tient surtout aI'approche (pragmatique, logique ou enonciative) adoptee pour cerner Ie fonctionnement du dialogue, celie des articles suivants repose plutot sur Ie genre ou Ie statut du dialogue vise. Dans un premier temps, c'est donc Ie dialogue pedagogique qui fait I'objet de I'analyse. B. Merrilees et H. Schogt abordent respectivement la genese et les fonctions du dialogue dans I'enseignement d'une langue seconde. Dans une optique plus theorique,J.Melan~on tente de definir Ie statut semiotique du dialogue en didaclique. Viennent ensuite deux articles sur Ie fonctionnernent du dialogue litteraire: c. Kerbrat-Orecchioni analyse quelques aspects semantico-pragmatiques du dialogue theatral; s'inspirant ala fois de la pragmatique discursive et de la semiotique romanesque, H. Mitterand propose un modele d'analyse du dialogue romanesque. L'ouvrage se termine sur deux articles de J. McClelland et L. Francceur qui cherchent a saisir Ie dialogue dans sa dimension anthropologique en precisant son insertion dans Ie contexte plus large du fonctionnement semiotique de la culture. Comme Ie soulignent P. Leon et P. Perron dans I'Avant-propos, cet ouvrage refiete 'I'etat de la recherche sur la question du dialogue a l'automne 1982' (p 4). Depuis lors, les recherches dans Ie domaine ont evolue rapidement, ce qui risque de diminuer aux yeux du lecteur, malheureusement, I'importance ainsi que I'originalite des etudes reunies ici par Leon et Perron. Aussi importe-t-il de souligner Ie double merite de cet ouvrage. D'une part, il presente un excellent aperc;u des champs qui ont servi de point de depart a I'elaboration de nouvelles theories semiotiques du fonctionnement dialogique de la communication, et contribue ainsi a mieux faire ressortir I'evolution des recherches dans ce domaine. D'autre part, il garde un tres grand interet theorique tant par la qualM des divers concepts et oppositions presentes (dialogue vsl conversation, comportement referentiel vsl comportement modalisateur, recevabilite vsl acceptabilite) que par la tentative des auteurs 'a harmoniser les niveaux de la theorie et de la methode d'investigation' (p 4). (AGNES WHITFIELD) Ann Moss. Poetry and Fable: Studies in Mythological Narrative in Sixteenth-Century France Cambridge University Press '984. viii, 184, illus. $39.50 In this well-written and amply documented study, which combines accurate historical scholarship with some of the more recent techniques of reader-response criticism, Ann Moss, while concentrating on the particular tradition she labels the 'mythological narrative,' reveals to us some of the more significant changes taking place in the wider context of...

pdf

Additional Information

ISSN
1712-5278
Print ISSN
0042-0247
Pages
pp. 131-132
Launched on MUSE
2014-07-02
Open Access
No
Back To Top

This website uses cookies to ensure you get the best experience on our website. Without cookies your experience may not be seamless.