In lieu of an abstract, here is a brief excerpt of the content:

de la typographie et du contenu de ce volume de lexicographie differentielle par ailleurs fort beau et richement documente. Les vedettes et les sous-vedettes ne sont pas suffisamment degagees du texte: I'reil doit les chercher malgre I'utilisation des caracteres gras et des ronds noirs. Les a1ineas - quel que soit leur statut respectif - sont uniformement separes par un double interligne. La rubrique intitulee tantot 'Encyclopedie,' tantot 'Ethnologie,' tantOt 'Encycl. et ethnol.,' trahit une zone d'indetermination epistemologique. II y est question tantot du mot (par ex. s.v. blonde, camus, cave' sens 1), tantO! du referent (par ex. bavasser, bombe, cave' sens 2). L'italique est employe pour parler aussi bien du referent que du mot (Ia section 'Encyclopedie' de I'article punch est une exception II la regie generale [ef ponce]). (TERENCE R. WOOLDRIDGE) Jean Papen. Georges Bugnet, homme de lettres canadien Les editions des plaines. 230. $11.95 C'est II une recherche reposant sur la traditionnelle optique 'I'homme et I'reuvre' que nous convie Jean Papen. Et cette recherche chemine sans accroc du debut jusqu'II la fin, depuis la naissance de Georges Bugnet Ie 23 feYrier 1879 en France II Chalon-sur-Saone jusqu'll nos jours. Jean Papen, par Ie biais de celte aventure dans les arcanes de la chronologie, degage, en meme temps, la vision du monde de Bugnet. Etudiant incline vers Ie spiritualisme et Ie Christianisme, avec un gout certain pour Ie classicisme et une defiance toute aussi certaine pour les 'progres de la science,' il s'engage neltement dans I'Association cathoIique de la jeunesse franc;aise (Veuillot, de Maistre, de Bonald) ce qui, evidemment, aI'epoque du laicisme du 'petit pere Combe,' ne lui permet guere de realiser ses aspirations: devenir professeur d'universite. Journaliste , il ouvre (pour la France) des perspectives nouvelles du point de vue de I'enseignement Iibre (c'est-ii-dire catholique) en suggerant la creation d'associations scolaires qui ne sont pas sans evoquer nos propres commissions scolaires. Ainsi, ilestmur pourdecouvrir d'autres horizons qui lui permettrontde realiser ses ideaux et ses aspirations. II part au Canada avec sa femme. II s'installe dans Ie nord de I'Alberta pour defricher et devient un horticulteur repute; puis il se met aecrire, d'abord sous Ie pseudonyme de H. Doutremont, I.e Lys de sang, Nipsya puis sous son nom, Nipsya traduit en anglais, Siraf, LA foret, son chef-d'reuvre, Voix de la solitude, ainsi que de nombreux poemes et articles puisqu'il participe activement, comme journaliste, pendant plusieurs annees, ala vie francophone de I'Alberta. Ce qui transparait donc, c'est une profonde liberte dans sa lulte avec les hommes et aussi avec la nature qui n'est jamais anthropomorphisee mais qui permet renvoi d'une grande rt\flexion spirituelle. Le sens du mystere chez lui ne passe donc pas par des reflexes romantiques. HUMANITIES 205 Du point de vue de la reception de ses livres au Quebec, elle est mitigee car les themes qu'il affectionne se situent ami-chemin entre I'enracinement dans une nature pan-canadienne et la recherche universelle d'un homme echappant aux contingences. Ainsi, on a tendance aIe rapprocher d'une mentalite psychologique evoquee par Ie Canadian-anglais Frederick Philip Grove (187111948) et qui ouvre sur des visions moralistes depassant Ie materialisme etouffant. Jean Papen souligne malgre tout que ses ceuvres pechent parfois par un certain manque de soin au niveau de la forme, cequi est explique en partie par son isolement de pionnier. Ainsi, c'est la vigueur de I'homme et de I'ceuvre et son cOte parfois provocant qui sont soulignes tout au long de cet ouvrage. (PATRICK IMBERT) Janet M. Paterson. Anne Hebert: Architexture romanesque Editions de l'universile d'Ottawa. '92. $15.95 L'ceuvre d'Anne Hebert ne se laisse pas facilement circonscrire. La qualifier de romantique, poetique, existentialiste ou feministe ne saurait etre pleinement satisfaisant. Janet Paterson a su inserer I'ceuvre de la romanciere dans une esthetique postrnodeme, demontrant avec justesse qu'Anne Hebert temoigne, avec les Aquin, Bessette, Ducharme, Beckett, Nabokov, Robbe-Grilletet autres, d'un mouvement artistique resolument innovateur caracterise en grande partie par Ie repli...

pdf

Additional Information

ISSN
1712-5278
Print ISSN
0042-0247
Pages
pp. 204-205
Launched on MUSE
2014-07-02
Open Access
No
Back To Top

This website uses cookies to ensure you get the best experience on our website. Without cookies your experience may not be seamless.