In lieu of an abstract, here is a brief excerpt of the content:

HUMANITIES 225 Le rapprochement La Rocque-Proust constitue un hommage de taille. L'extrait cite souligne que pour Vanasse la valeur de l'ceuvre larocquienne reside avant tout dans 'Ie phrase: dans I'ecriture done: il se demarque des troisautres collaborateurs (qui tous, meme Dorion, semblentvoirla valeur de I'ceuvre surtout dans sa revelation d'un univers inconscient) en affirmant que 'Ie contenu de I'ceuvre larocquienne ... n'a veritablement d'int~retque sil'on tientcompte des structuresformeJlesqui luiimpriment sa specificite. On peut meme penser que la matiere, sans ce mouvement qui la sublime, seralt d'un interet queJconque' (p 109). Vanasse livre les grandes lignes d'un mythe qui serait la structure signifiante informant tout roman larocquien, mythe d'un paradis initial, d'un serpent, du sexe et de la mort. Cette etude thematique debouche sur Ie reperage precis des elementsdu mythe en question (p 112) etensuitesur une observation stimulante a propos de la problematique du narrateur larocquien: 'un peu comme on Ie fait en therapie gestaltienne, Gilbert La Rocque joue par narrateurs interposes tous les r6les d'un drame dont il n'arrive pas ase detacher ... incapable qu'il est de dire autre chose que cet insupportable et cuisant echec, que cette lancinante culpabilite' (p 113). Utile au grand publiccomme aux chercheurs, Gilbert La Rocque:I'Ecriture du rroe est alire - et aconfronter dans la reflexion de chaque lecteur it sa propre experience de I'ceuvre larocquienne. (NEIL B. BISHOP) Donald Smith. Gilles Vigneault, conteur et poete QuebedAmerique. 158. $9.95 Certains auteurs, quoique tres populaires, se sont vus boudes par la critique: existe-il une etude d'envergure sur Jasmin, Carrier? Gilles Vigneaultfigure parmi ces negliges, sous pretexte 'qu'un poete serieux ne chante pas devant Ie grand public, et n'adopte pas des formes poetiques anciennes' (p 65). Dans son ouvrage, Donald Smith 'se propose d'eclairer I'ceuvre du poete et du conteur de Natashquan' (p 13) en I'abordant de multiples fa,ons. D'abord, en reconstituant 'I'univers de Natashquan: lieu des 'reperes naturels' (p 15) du poete: I'espace, les gens qui ont servi de modeles, les etudes iI Rimouski et a Laval. Les trois chapitres qui suivent s'attardent iI decrire I'ceuvre proprement dite en y relevent les paysages poetiques (saisons, neige, etc), les recurrences thematiques mais surtout, apport tres interessant, I'influence du Moyen Age sur les plans de la forme et du traitement de certains themes. Suit une entrevue ou Vigneault parle de son ceuvre, des influencesqui l'ont marque, des images qui Ie hantent. L'ouvrage se cl6t sur un poeme et un conte inedits, de meme que sur une bibliographie et une discographie des ceuvres du poete. nne s'agit pas, ici, d'un ouvrage 'savant': I'ceuvre estabordee en termes simples et clairs, et se destine ainsi iI tout lecteur qui veut simplement connaitre davantage I'auteur de Mon pays. D'entree de jeu, Donald Smith souhaite un dialogue avec son lecteur: 'Vous connaissez surement Giles Vigneault, chansonnier,' ecrit-il. L'approche des poemes, evitant les scrupules methodologiques, n'hesite pas a etablir des correspondances directes entre la realite extra-textuelle et les ecrits: ici, Ie bateau qui n'arrivait qU'une fois tous les quinze jours aNatashquan, 'evenement grandiose dont Ie futur poete tirera d'innombrables images' (p 18); la, Ie paysage enneige, representant 'Ia lethargie provoquee par une societe theocratique' (p 61). Cette methode acceptee, I'etude se lit agreablement, et fournit de nombreux renseignements revelateurs. Cependant, comme ces indications sont disseminees tout au long du texte, il eut ete utile de fournir un index des ceuvres, afin de regrouper dans une autre coherence certains propos fort eclairants. Voici donc une presentation, traditionneIIe certes, mais Iimpide, qui fournit ~a et la comme des taches de lurniere sur Vigneault et ses poemes, dont cette phrase de Vigneault lui-meme, qui resume tous les 'arts poetiques': 'Tout a ete dit, mais pas par moi' (p 116). (PIERRE HtBERT) Gordon Sheppard et Andree Yanacopoulo. Signe Hubert Aquin: Enquete sur Ie suicide d'un ecrivain Boreal Express. 353· $18.95 Qu'ontdonc en commun Henry de Montherlant, Patrick Dewaere, Emma Bovary et Christine Forestier? Rien a premiere...

pdf

Additional Information

ISSN
1712-5278
Print ISSN
0042-0247
Pages
pp. 225-226
Launched on MUSE
2014-07-02
Open Access
No
Back To Top

This website uses cookies to ensure you get the best experience on our website. Without cookies your experience may not be seamless.