In lieu of an abstract, here is a brief excerpt of the content:

1 28Women in French Studies étude de cette fiction publiée à ce jour, et j'ai trouvé tout à fait éblouissante l'analyse de Neutre, qui est présenté comme l'une des clefs de voûte de toute l'œuvre romanesque et dont les liens étroits avec Le Jour oùje ? 'étais pas là sont brillamment mis en évidence. Enfin, le « passage » sur Or m'a paru exemplaire. Je ne peux donc que recommander fortement ce livre à tous ceux et celles qui aiment et désirent approfondir le lireécrit d'Hélène Cixous. Jeannelle Laillou SavonaUniversity of Toronto LuciLE Desblache. Bestiaire du roman contemporain d'expression française. Presse Universitaires Blaise Pascal : Centre de Recherches sur les Littératures Modernes et Contemporaines, 2002. ISBN : 2-84516-190-5. Pp. 180. 15 € .« Cet ouvrage mérite-t-il le titre de bestiaire ? » C'est ainsi que commence l'introduction de Lucile Desblache à son recueil d'essais dont l'idée unificatrice est le rapport entre l'être humain et l'animal. Desblache revisite des lieux communs (non-précisés dont 'les hommes sont des animaux' et son inversion - autrement dit en science cognitive des 'métaphores mortes') qui permettent à l'expression humaine l'empreinte de l'animal, pour dénicher Beatrix Beck, Patrick Chamoiseau, Marie Darrieussecq, Didier Decoin, Maryline Desbiolles, Michel Folco, Remo Forlani, Roman Gary/Emile Ajar (pseudonyme), Jean-Christophe Grange, Robert Merle, Pierre Moinot, François Nourrissier, Bernard Werber, des manifestations de la différence exprimée par l'animalité. Le livre est organisé en chapitres qui reprennent un (ou deux) roman(s) et l'(les) abordent dans des essais ici regroupés dans leur jardin paisible et plaisant, chacun mené par son image bestiale, le symbole de son thème, pour en faire une collection diverse qui représente des associations implicites de l'esprit humain avec l'animal et l'animalité. Au travers d'une douzaine de créatures de tout caractère, dont le cerf, la chatte, le cheval et son écuyer, le chien d'attaque, la cigogne, la fourmi, le loup, l'oie des neiges, le python, la seiche, le singe, et la truie, Desblache explore des thèmes bien différenciés : le désir de l'autre, la féerie du réel, le contrôle de soi et de l'autre, la haine humaine, la sauvagerie et la perversion, l'ouverture sur le terrain intérieur, l'angoisse de la liberté, le symbolisme du mouvement dans l'espace, les fantasmes, l'ingestion, la réflexion sur l'évolution et le corps féminin. Desblache présente son analyse selon deux volets principaux, celui de l'évolution vers une meilleure compréhension de notre animalité intérieure et celui de son pouvoir symbolique et associatif. Le premier est une réhabilitation des pouvoirs du corps et de la sexualité, une prise de conscience du pouvoir de ce trait bestial qui correspond à des représentations liées à la pensée ou à la mémoire du corps, à l'inconscient et à la réconciliation avec soi-même. Les métaphores animalières de la fuite évoquent l'échappatoire du réel, mais permettent, par ce déplacement, la représentation d'une conscience autrement éphémère et fugace. Le second volet reprend la personnification de l'animal que Desblache voit comme étant auparavant limité aux récits d'enfants ou Book Reviews1 29 aux fables et qu'elle propose comme faisant également partie de l'originalité du roman contemporain. S'il y a un point faible dans ce livre, ce serait cette interprétation limitée de la personnification animale, ce qui serait à discuter sur le plan cognitif de la compréhension humaine sinon sur le plan littéraire. Les essais relèvent d'un travail minutieux et incisif sur des textes qui s'appuient sur le fond implicite et cognitif de l'animal chez l'homme et spécifiquement sur son absence de langage pour donner voix à l'expérience autrement, semble-t-il, inexprimable. Desblache montre comment les emplois novateurs des métaphores animalières par les auteur/e/s qu'elle discute sortent du cliché universaliste pour ainsi...

pdf

Additional Information

ISSN
2166-5486
Print ISSN
1077-825x
Pages
pp. 128-129
Launched on MUSE
2016-04-06
Open Access
No
Back To Top

This website uses cookies to ensure you get the best experience on our website. Without cookies your experience may not be seamless.