Abstract

While many studies into task-based interaction have been conducted within a cognitive-linguistic perspective, few have been conducted with the aim of investigating learners’ task motivation. Framed within a complex systems approach, the principle objectives of this classroom-based study were to provide a complexity description of task motivation and to identify how various socio-affective and task condition-related elements interact together to influence learner motivation during different types of tasks. The elements include task enjoyment, effort, success expectancy, relevance, emotional state, perceived difficulty, perceived group work dynamic, and specific aspects related to the structure and content of tasks. Participants for the study consisted of 38 Korean intermediate learners of English in a conversation course as part of a TESOL certificate program. Data were collected through questionnaires during the course, at pre- and post-task, and as well, through post-task interviews. Supporting the notion that task motivation functions as a complex system, learners’ motivation decreased as a result of different combinations of socio-affective variables acting together rather than in isolation. Task conditions related to cognitive complexity and topic, furthermore, were shown to function as important control parameters in the shaping of the motivational patterns.

De nombreuses études de l’interaction centrée sur les tâches ont déjà été réalisées dans une perspective cognitive-linguistique, mais rares sont celles qui ont eu pour objectif d’examiner la motivation de l’apprenant à l’égard de ses tâches. Réalisée en classe et dans la perspective des systèmes complexes, notre étude avait pour principaux objectifs de produire une description complexe de la motivation à l’égard de la tâche, d’une part, et d’identifier les façons dont différents facteurs socioaffectifs et autres éléments liés aux conditions d’exécution interagissent et influencent la motivation de l’apprenant pendant qu’il exécute ses tâches, d’autre part. Ces facteurs comprennent le plaisir, l’effort et l’espoir de réussite liés à la tâche, sa pertinence, l’état émotionnel du sujet, la difficulté perçue, la dynamique perçue du travail en groupe, ainsi que certains aspects propres à la structure et au contenu de chaque tâche. Le groupe de participants était formé de 38 apprenants coréens inscrits dans un cours intermédiaire de conversation anglaise du programme de certificat TESOL. Les données ont été obtenues au moyen de questionnaires remplis avant, pendant et après les tâches, et d’entrevues réalisées après les tâches. Confirmant l’idée selon laquelle la motivation fonctionne comme un système complexe, la motivation des apprenants a diminué en fonction des différentes combinaisons de variables socioaffectives prises ensemble plutôt que séparément. On a constaté, de plus, que les conditions liées à la complexité cognitive et au thème de la tâche avaient un rôle important comme « paramètres de contrôle » dans la formation des schèmes de motivation.

pdf

Additional Information

ISSN
1710-1131
Print ISSN
0008-4506
Pages
pp. 91-116
Launched on MUSE
2013-02-15
Open Access
No
Back To Top

This website uses cookies to ensure you get the best experience on our website. Without cookies your experience may not be seamless.