In lieu of an abstract, here is a brief excerpt of the content:

Tellerman1 9 1 INTERVIEWS Béatrice Coron : Hormones Talk (edition of3) 1 999 Papercutting (closed 8.5" ? 6" ? 0.5") (Permission to reproduce granted by the artist) 192Women in French Studies Guerre extrême Ce que nous cherchions eut lieu: coeur exposé contre rive bue. —À l'origine fut l'attentat forêt de bananiers et de bombes terres à partager sable à transcrire Esther Tellermann Esther Tellermann est née en 1947àParis. Elle apublié l 'ensemble de son oeuvre chez Flammarion. Guerre extrême est un nouveau chapitre du récit énigmatique qu 'elle transcrit depuis son premier livre. Esther Tellerman a généreusement donné permission à WIFStudies de reproduire ici "Guerre extrême ". Stout193 Entretien avec Esther Tellerman Propos recueillis par John Stout Paris, le 26 juin 1998 John Stout: J'aimerais vous poser, d'abord, une question d'ordre général sur la situation actuelle de la poésie en France. Comment est-ce que vous percevez la situation de la poésie aujourd'hui? Et comment est-ce que vous vous situez par rapport aux développements actuels? Esther Tellerman: Écoutez, je ne souhaiterais pas être trop pessimiste, puisqu'il y a dans ce domaine des lieux d'édition divers et nombreux. Malgré les difficultés que d'aucuns peuvent avoir à publier leurs textes, il y a en France une large production poétique, donc des différences, des divergences, c'est certain. Mais je ne pense pas qu'on puisse parler de "groupes" actuellement. J'ai lu récemment -je ne citerai pas son nom - un article d'un jeune universitaire qui se plaignait qu'il n'y ait guère de poésie aujourd'hui en France et qu'il préférait lire Hugo, Aragon, et qu'Aragon était sans doute le dernier poète. Bon. C'est peut- être un peu dommageable. Il est vrai qu'il n'y a plus de grands mouvements poétiques en France comme le fut le surréalisme, mais n'étaient-ils pas liés à des mouvements historiques, des renouveaux et des espoirs idéologiques? L'Histoire ne se donne actuellement que dans le fractionnement. Il est probable que la littérature elle-même soit dans ce fractionnement. C'est vrai que d'aucuns regrettent une littérature par trop fragmentaire, parcellaire (où l'on mettrait sans doute volontiers la mienne...). Mais remarquez que les revues Po&sie de Michel Deguy et Action Poétique d'Henri Deluy fêtent actuellement leur cinquantième année de parution. Ce n'est pas si mal... JS: Il y a aussi la question du lectorat. On prétend souvent qu'il y a de moins en moins de gens qui lisent la poésie, même si de plus en plus de recueils sont publiés en France. ET: Voilà. Alors, évidemment, pour prendre un point de vue plus pessimiste, il est bien rare que la poésie soit connue en dehors de milieux restreints. Très régulièrement un article est publié dans Le Monde pour dire qu'il n'y a plus rien, qu'il n'y a plus de poésie en France. Et tout le monde de déplorer la coupure d'un large public et de la poésie. Mais, me semble-t-il, je n'aijamais connu ~ moi, qui suis professeur de Lettres aussi — d'osmose entre le grand public et la littérature. Donc, est-ce que ce ne serait pas un mythe, enfin, de penser qu'il y a eu des textes qui ont largement passé la rampe? Certainement, ce qu'on veut dire par là, c'est que l'on déplore le fait qu'il n'y ait pas de grands mouvements littéraires, vous voyez. C'est peut-être vous, qui avez un regard extérieur, qui pourriez nous en parler. On déplore aussi toujours dans une époque qu'il n'y ait pas d'oeuvres comme ça, à l'avancée, d'oeuvres marquantes, d'oeuvres qui, telle Les Illuminations de Rimbaud, marquent tout à coup un tournant, qui brutaliseraient en quelque 1 94Women in French Studies sorte la langue et les espaces littéraires. Et que peut...

pdf

Additional Information

ISSN
2166-5486
Print ISSN
1077-825x
Pages
pp. 192-202
Launched on MUSE
2016-04-06
Open Access
No
Back To Top

This website uses cookies to ensure you get the best experience on our website. Without cookies your experience may not be seamless.