In lieu of an abstract, here is a brief excerpt of the content:

Women in French Studies HUMOUR E(S)T SAGESSE: LES STANCES A SOPHIE DE CHRISTIANE ROCHEFORT Lynn K. Penrod University ofAlberta La vérité est que dès qu'on tombe amoureuse on devrait mettre des boules Quiès. Les Stances à Sophie There can be no revolution or change without a sense of humor. If it's humorless, it's meaningless. You can be sure there's something wrong if it's never funny. Christiane Rochefort Amour. — A: pour une femme; consécration totale à la vie domestique, avec service de nuit. B: pour un homme; être content comme ça. Dictionnaire sémantique néo-bourgeois Chaque fois l'histoire se passe de la même manière: la classe vient de commencer la lecture des Stances à Sophie de Christiane Rochefort. La scène est typique: on est à l'université, dans une salle séminaire. Les femmes représentent une majorité presque toujours puisque c'est un cours intitulé "Women's Writing in French." On a déjà discuté Simone de Beauvoir — Le Deuxième sexe, La Femme rompue, le rapport Sartre-Beauvoir; on a lu des textes de Cixous ou d'Irigaray. Alors quelqu'un lit à haute voix le texte suivant: Les cloches sonnent. Il fait beau. Je suis mariée. - Tu n'as pas l'air gai, dit Camille: qui s'emmerde aussi du reste, c'est une vraie vacherie de l'avoir mise là mais il fallait bien quelqu'un. - Je n'aurais pas dû me marier à l'église. - C'est bien toi ça... 55 Women in French Studies - Comment voulais-tu queje le sache avant? (SS 34-35). Je vois une fille qui sourit à sa voisine. Puis, une autre, qui ne montre jamais de réponse visible en classe. Un troisième sourire, un quatrième, et finalement toute la classe rit ouvertement. C'est le comique qui vient de faire son intervention subversive. Dans le même esprit, Alice Jardine raconte l'anecdote suivante: A few years ago I participated in a panel discussion on "Feminism, Women Writers and Humor." We all tried to find three or four examples of twentieth-century fiction in French that were both sensitive to the representation of women in fiction and contained humorous passages. And you know what? Besides Les Stances à Sophie we couldn't find a single other book published in France and written by a woman that was really funny and where there was also evidence of a feminist sensibility" (Jardine 190). Quel est le rôlejoué par la comédie féministe ou par un sens de l'humour qualifié de "féministe" dans la littérature contemporaine? Pourquoi cet humour est-il si rare dans notre littérature? Quelle est la fonction de ce comique dans la littérature en général et surtout dans la littérature des femmes écrivains? Nous savons que le comique se fait remarquer par deux tendances contradictoires: ses qualités qui ont tendance à conserver et à stabiliser le monde tel qu'il est, et d'autres qualités qui ont tendance à provoquer la révolution par l'inversion subversive et radicale des valeurs de ce monde. En fait, les images comiques nous présentent souvent le monde hypocrite ou tyrannique où les protagonistes sont sans illusions, opprimés par le système dont ils se moquent. Christiane Rochefort est une des rares écrivaines de langue française qui réussit presque toujours à nous faire rire. Son imagerie, puisée dans la révolte et dans l'inversion du monde patriarcal, n'a pas pour fonction de réintégrer le protagoniste marginalisé dans la société. Le comique de Rochefort est plutôt un comique renégat. C'est un comique qui participe à ce que Judy Little appelle la "liminalité": Comedy derives many of its characteristic motifs from the ritual practices belonging to "liminality." The word describes those threshold occasions in human experience which are marked by ordeal or celebration: these include initiations, weddings, or the arrival of a new season (2). 56 Women in French Studies Le substantif liminalité. ainsi que les adjectifs liminal et liminaire, selon Little, décrivent dans le domaine du comique une sorte de seuil...

pdf

Additional Information

ISSN
2166-5486
Print ISSN
1077-825x
Pages
pp. 55-65
Launched on MUSE
2016-04-06
Open Access
No
Back To Top

This website uses cookies to ensure you get the best experience on our website. Without cookies your experience may not be seamless.