Abstract

Recent US culture wars have been waged through televised entertainment news (infotainment TV). The imprint left by Jon Stewart and The Daily Show on mainstream news outlets has been analyzed in political communication studies and media studies. However, no one has so far made a case for Jon Stewart as a protagonist in these culture wars, especially because Stewart himself wants to stay clear of and set himself apart from them. This paper looks at the performativity of these culture wars in infotainment TV as the medium and locus where the culture wars are waged. While I recognize the crucial role played by Jon Stewart and The Daily Show in critiquing news-media coverage of American politics, I nevertheless contend that Stewart can also be seen as a culture warrior, albeit an unwilling one, and that, by giving him a voice, the medium of infotainment TV is turning him into such a warrior. My argument is predicated on the belief that satirical/political infotainment TV is an important locus of the culture wars and must be studied carefully because it plays a political role in mediating their re-enactment. Using this news-media satirical form as epistemological grounding, I first focus on how these culture wars play out in satirical/political infotainment TV and show that infotainment TV, because it is mediated as such, both critiques and reenacts the culture wars and affects the American journalistic mediascape. I then examine satirical infotainment TV as political practice.

Récemment, les guerres de culture auxÉ tats-Unis ont été menées a` travers les émissions d'information-divertissement télévisées (infodivertissement a` la télévision). L'empreinte laissée par Jon Stewart et son émission The Daily Show sur les médias grand public a été analysée dans divers cours de communications politiques et de médias. Mais personne n'a encore désigné Jon Stewart en tant que protagoniste dans ces guerres de culture, surtout parce que Jon Stewart lui-même veut se détacher et se distinguer d'elles. Cet article examine la performativité de ces guerres de culture dans l'infodivertissement en tant que véhicule des guerres de culture et en tant que lieu ou` elles sont menées. Bien que l'auteur admette que Jon Stewart et The Daily Show jouent un rô le crucial dans la critique de la couverture médiatique de la politique américaine, il soutient tout de même que Stewart peut aussi être perçu comme un guerrier, quoique réticent, de la culture, et qu'en lui donnant une voix, le véhicule qu'est l'infodivertissement le force a` devenir ce guerrier. L'argument de l'auteur est basé sur la croyance que l'infodivertissement satirique/politique est un lieu important pour les guerres de culture et doit être soigneusement étudié, car il joue un rôle politique lorsqu'il présente leur reconstitution. L'auteur utilise cette forme satirique de médias en tant que base épistémologique et met l'accent sur la manịre dont ces guerres de culture se jouent au sein de l'infodivertissement. De plus, il démontre que l'infodivertissement, parce qu'il est médié en tant que tel, critique et reconstitue les guerres de culture et a des conséquences sur le paysage médiatique du journalisme américain. Il examine ensuite l'infodivertissement satirique en tant que pratique politique.

pdf

Additional Information

ISSN
1710-114X
Print ISSN
0007-7720
Pages
pp. 347-370
Launched on MUSE
2012-11-17
Open Access
No
Back To Top

This website uses cookies to ensure you get the best experience on our website. Without cookies your experience may not be seamless.