In lieu of an abstract, here is a brief excerpt of the content:

Reviewed by:
  • Lire en communiste. Les maisons d’éditions du Parti communiste français, 1920–1968
  • Nathalie Ponsard
Marie-Cécile BOUJU. - Lire en communiste. Les maisons d’éditions du Parti communiste français, 1920–1968. Rennes, Presses universitaires de Rennes, 2010, 360 pages.

La photographie d’une « table de la littérature » en couverture de l’ouvrage n’illustre-t-elle pas la singularité des maisons d’éditions du PCF entre 1920 et 1968 ? Mais, au-delà de cette représentation de la diffusion militante, l’auteur a l’ambition de construire l’histoire de ces maisons d’éditions, expérience originale dans la vie politique contemporaine sur une durée aussi longue. Faire de l’édition en milieu communiste un objet historique, c’est à la fois s’intéresser à la formation politique des militants et des masses, comprendre la construction de la culture communiste, que ce soit entre Moscou et la direction du PCF ou entre les traditions politiques et syndicales françaises et les cultures contemporaines, qu’elles soient populaires, ouvrières ou locales. C’est aussi considérer ces maisons comme des lieux de sociabilité « où se fabriquent les œuvres, circulent les idées, se créent et se renforcent des réseaux intellectuels ». En filigrane pourtant, leur singularité affleure, surtout si l’on se réfère aux deux principes constitutifs d’une maison d’édition : la capacité de [End Page 148] l’éditeur à être un médiateur et à s’insérer dans des réseaux, et la constitution d’un fonds pérenne.

Pour mener à bien son projet, Marie-Cécile Bouju s’est appuyée sur un corpus de plus de 3000 titres entre 1920 et 1970 et, surtout, elle a utilisé les archives disponibles de certaines maisons d’édition comme les ESI et le CDLP aussi bien que les archives policières, celles de la direction du PCF et de dirigeants, les archives littéraires et les archives commerciales, sans oublier de précieux témoignages oraux. En croisant ces différentes sources qui constituent autant de regards sur le monde éditorial communiste, l’auteur retrace très minutieusement et chronologiquement l’histoire de ces maisons entre 1920 et 1968, les replace toujours dans le contexte éditorial français et soviétique, met en lumière les ruptures, suivant un plan le plus souvent ternaire, articulé autour de la production, la diffusion et la question des prescriptions lectorales du PCF, à défaut de pouvoir toujours cerner le lectorat.

Ainsi, l’ouvrage invite à une lecture linéaire : la compréhension d’une histoire qui commence avec la Librairie de l’Humanité en 1920, une structure à la disposition du PCF et du Komintern, et se termine avec un groupe d’édition ; une histoire largement dépendante des scansions de la vie politique du PCF. Il incite aussi, et c’est une de ses originalités, à comprendre les processus éditoriaux de l’intérieur, et donc à déconstruire l’édifice éditorial communiste en montrant le rôle des « acteurs de l’édition ». Ceux-ci, se voulant éditeurs à part entière, doivent souvent composer avec le contrôle politique soviétique – la bataille des traductions en est une illustration majeure –, avec l’instrumentalisation de la direction communiste française, et se battre contre les maisons d’éditions bourgeoises dont ils essaient pourtant de copier des pratiques, tant est forte leur volonté de s’inscrire dans le monde éditorial et d’être reconnus professionnellement. C’est cette double lecture que nous voudrions ici souligner en nous focalisant sur l’histoire de l’édition.

En 1920, la production de la Librairie de l’Humanité mêle encore l’héritage socialiste (avec l’Histoire socialiste de la Révolution française de Jean Jaurès) et la « Petite bibliothèque communiste », signe d’une autre culture politique. La bolchévisation des éditions du Parti passe par le poids croissant de l’Internationale communiste (IC) et par la création de deux nouvelles structures : en 1926 le Bureau d’éditions, de diffusion et de publicité (BEDP) dirigé par Libert Cical et en 1927 les Éditions sociales internationales (ESI), qui éditent les œuvres complètes de Lénine et la...

pdf

Additional Information

ISSN
1961-8646
Print ISSN
0027-2671
Pages
pp. 148-151
Launched on MUSE
2012-09-04
Open Access
No
Back To Top

This website uses cookies to ensure you get the best experience on our website. Without cookies your experience may not be seamless.