In lieu of an abstract, here is a brief excerpt of the content:

Reviewed by:
  • The Land in Between: The Upper St. John Valley, Prehistory to World War I
  • Nicolas Landry
Craig, Béatrice, Maxime Dagenais, Lisa Ornstein et Guy Dubay – The Land in Between: The Upper St. John Valley, Prehistory to World War I. Gardiner (Maine), Tilbury House Publishers, 2009, 464 p.

Tout au long de sa longue et fructueuse carrière, l’historienne Béatrice Craig s’est consacrée d’abord et avant tout à l’histoire de la Vallée du fleuve Saint-Jean au Nouveau-Brunswick. Elle a toutefois dépassé le concept classique de l’histoire régionale en englobant celui de la frontière. C’est ainsi qu’elle reconstitue patiemment l’histoire de la population franco-phone du nord-ouest du Nouveau-Brunswick et du Maine, avant et un peu après le traité Webster-Ashburton de 1842. Dans ses travaux antécédents, Craig s’est concentrée surtout sur des problématiques relatives à l’histoire sociale et économique. Son plus récent essai, Homespun Capitalists (2009) se voulait en quelque sorte la consécration ou la synthèse définitive de ses travaux.

Mais le projet The Land in Between en est plutôt un de synthèse d’histoire de la frontière Nouveau-Brunswick / Maine puisqu’il aborde à peu près tour les aspects de ce genre d’ouvrage. Précisons qu’il s’agit ici du volume I, en attendant le II, The Land Divided, qui débutera avec la Première Guerre mondiale. The Land in Between est donc divisé en quatre parties totalisant 26 chapitres et une bibliographie d’une vingtaine de pages. Soulignons la grande richesse des aides visuelles qui se chiffrent à 164, incluant graphiques, tableaux, cartes et illustrations. L’usage des encadrés est judicieux et permet de se familiariser avec des personnages et des événements importants, quoique moins développés dans le texte principal. Ce livre vise trois objectifs : être une synthèse historique d’intérêt général pour le grand public; être un livre de référence pour les professionnels tels les enseignants, les libraires, les archivistes et le personnel de musée; finalement, encourager d’autres chercheurs à poursuivre des travaux sur l’histoire de cette région. [End Page 199]

L’inspiration de départ provient de la synthèse historique sur le Madawaska, publiée par le Père Thomas Albert en 1920. Craig et son équipe ont dépouillé plusieurs sources à caractère quantitatif tels les registres paroissiaux, les concessions de terres et les recensements. Les auteurs offrent une belle description du travail d’historien et soulignent la nécessité de revisiter l’histoire en explorant de nouvelles sources ou en réinterprétant celles déjà connues. Le territoire à l’étude est la frontière entre le Madawaska (Nouveau-Brunswick) et le Madawaska (Maine), en quelque sorte! C’est le lieu où des colons acadiens et Canadiens (Bas-Canada) s’installèrent pour éventuellement se fondre en un seul peuple. En dépit des litiges de frontières entre les instances politiques, les habitants se comportèrent comme si aucune division n’existait.

Afin de mieux situer la région dans un cadre historiographique plus large, les auteurs ont jugé approprié d’inclure des tableaux chronologiques à quatre volets, soit l’international, le nord-américain, le national, les Maritimes et la Vallée du Saint-Jean. Également, le livre permet de découvrir une foule de nouvelles illustrations. Bien qu’il y ait beaucoup à dire sur les forces de l’ouvrage, certains aspects ressortent davantage. Par exemple, les sections sur l’agriculture sont très solides et s’appuient sur de bonnes analyses quantitatives. On a également fait bon usage des recensements et des registres paroissiaux permettant d’apporter de nouveaux éclairages sur divers aspects démographiques de cette population; la circulation des migrants, la moyenne d’âge au mariage, le nombre d’enfants par famille ou encore la durée du veuvage. En ce qui a trait aux structures politiques, les auteurs réussissent à expliquer le fonctionnement de la gouvernance locale au Nouveau-Brunswick durant le XIXe siècle et les changements qui...

pdf

Additional Information

ISSN
1918-6576
Print ISSN
0018-2257
Pages
pp. 199-201
Launched on MUSE
2012-08-01
Open Access
No
Back To Top

This website uses cookies to ensure you get the best experience on our website. Without cookies your experience may not be seamless.