Abstract

À cause de l’instabilité économique, la nature des emplois s’est peu à peu modifiée avec le temps, les entre prises préférant embaucher une main-d’œuvre plus souple. Une étude réalisée en 2006 sur les tendances de l’emploi a ainsi démontré une hausse importante des emplois temporaires et à temps partiel parmi l’effectif infirmier de l’Ontario (Baumann et al. 2006). Par la suite, le gouvernement ontarien a mis sur pied un programme appelé Garantie d’emploi des diplômés en soins infirmiers, qui constitue un investissement substantiel pour stimuler l’emploi à temps plein. Les résultats de l’analyse chronologique de l’emploi dans le secteur infirmier que nous présentons dans cet article indiquent que les fonds de stimulation liés à ce programme ont influencé l’emploi d’infirmiers et infirmières nouvellement diplômés.

Abstract

Due to economic instability, employment status has been shifting over time. Organizations have been moving toward a flexible contingent workforce. An early study of employment patterns demonstrated a significant rise in part-time and casual employment in the Ontario nursing workforce (Baumann et al. 2006). The Nursing Graduate Guarantee, a public policy initiative, represents a substantial investment by the provincial government to stimulate full-time employment. This article presents the results of a trend analysis of nurse employment. Results indicated that stimulus funding attached to the public policy influenced employment of new graduate nurses.

pdf

Additional Information

ISSN
1911-9917
Print ISSN
0317-0861
Pages
pp. 167-179
Launched on MUSE
2012-06-27
Open Access
No
Back To Top

This website uses cookies to ensure you get the best experience on our website. Without cookies your experience may not be seamless.