Abstract

Les inégalités de revenus ont fait l’objet d’inquiétudes de plus en plus marquées depuis quelque temps dans le monde. Toutefois, le débat s’est fait en des termes très généraux et a surtout porté sur le cas des États-Unis. On ne peut comprendre comment le Canada devrait réagir à cette situation sans présenter des faits et des chiffres clairs. Dans cet article, nous analysons les tendances des inégalités de revenus, et nous examinons en particulier le groupe constitué par le 1 % des citoyens ayant le revenu le plus élevé – celui dont il est le plus souvent question. Nous résumons ensuite les connaissances actuelles sur les causes des inégalités croissantes de revenus, dont la disparité salariale entre les sexes. Enfin, nous décrivons des politiques publiques qui permettraient de réduire ces inégalités – ou à tout le moins d’en ralentir l’aggravation.

Abstract

Considerable concern has recently been expressed worldwide about growing income inequality. Much of the discussion, though, has been in general terms and focused on the US experience. To understand whether and how Canada ought to respond to this development, we need to be clear on the facts. This paper documents Canadian patterns in income inequality and investigates the top 1 percent of earners—the group receiving the most attention. We summarize what is known about the causes of growing income inequality, including the role of gender wage differences. Finally, we outline policy options for reducing—or slowing the growth of—inequality.

pdf

Additional Information

ISSN
1911-9917
Print ISSN
0317-0861
Pages
pp. 121-145
Launched on MUSE
2012-06-27
Open Access
No
Back To Top

This website uses cookies to ensure you get the best experience on our website. Without cookies your experience may not be seamless.