Abstract

This essay simply asks how “the culture of the pretext” prepares a nation not just for a war, but for modern war, with its peculiar mediational circumstances. Focussing on James Madison and his arguments and stratagems leading to the War of 1812, the essay briefly describes and conceptualizes the manufacturing of an emergency that mobilizes a public inclined to fragmentation and dissensus. The constitutional directives laid out by republican print textuality are, in this argument, stressed in ways that endure through American civic and political life.

Le présent essai demande simplement de quelle façon « la culture du prétexte » prépare une nation non seulement juste pour une guerre, mais pour une guerre moderne, avec ses circonstances particulières jouant un rôle de médiation. L’essai met l’accent sur James Madison et ses arguments et stratagèmes menant à la guerre de 1812, et conceptualise et décrit brièvement la fabrication d’un état d’urgence qui mobilise un public ayant une tendance à la fragmentation et à la dissension. Les directives constitutionnelles tracées par les textes républicains imprimés sont, dans le cadre de cet argument, soulignés de manière à perdurer durant toute la vie politique et civile américaine.

pdf

Additional Information

ISSN
1710-114X
Print ISSN
0007-7720
Pages
pp. 21-35
Launched on MUSE
2012-04-08
Open Access
No
Back To Top

This website uses cookies to ensure you get the best experience on our website. Without cookies your experience may not be seamless.