Abstract

Chamoiseau est-il baroque ? Biblique des derniers gestes, en se centrant sur le combat du bien et du mal, ne favorise pas une vision baroque, même si la prolifération du texte peut y faire songer et si la figure du marqueur de paroles, peut apparaître comme un motif réellement baroque. L'écriture de Patrick Chamoiseau, à l'instar du « réalisme merveilleux », en essayant de concilier des impératifs moraux et identitaires avec des motifs fantastiques, ne réalise que les aspects les plus formels du baroque, laissant de côté l'interrogation sur l'opacité des valeurs, dans un monde où la loi fait problème.

pdf

Additional Information

ISSN
1080-6598
Print ISSN
0026-7910
Pages
pp. 867-894
Launched on MUSE
2003-09-24
Open Access
No
Back To Top

This website uses cookies to ensure you get the best experience on our website. Without cookies your experience may not be seamless.