Abstract

De plus en plus, les aînés vivant dans les communautés ont besoin d’une assistance physique pour les activités de la vie quotidienne (AVQ). L’association de ce besoin, que ce soit atteint ou non satisfaits, avec la détresse psychologique est inconnue. Nous avons mené une étude prospective des cohortes sur des résidents vivant dans les communautés âgées de 75 ans et plus à Montreal, au Canada. Nous rapportons les résultats pour les femmes seulement (n = 530). On a utilisé une régression lineaire multivariable pour examiner l’association entre les besoins satisfaits et ceux qui restent insatisfaits dans les activités déterminantes de la vie quotidienne (ADVQ) et les activités personnelles de la vie quotidienne (APVQ) et la détresse psychologique concomitante. Alors que les besoins ADVQ non satisfaits ont été associés à une détresse psychologique élevée, [β = 0.19 (95% CI: 0.06, 0.33)], comme cela a été avec les besoins ADVQ satisfaits [β = 0.42 (95% CI: 0.26, 0.60)], les besoins APVQ satisfaits et non satisfaits ne l’étaient pas. Le modèle complet explique 32,8 pour cent de la variance totale de la détresse psychologique. Recevoir de l’aide pour répondre aux besoins ADVQ est associé à une détresse psychologique élevée. Ne pas recevoir d’aide, cependant, est associé à une détresse encore plus élevée. Community-dwelling seniors increasingly require physical assistance to perform the activities of daily living (ADL). To examine the possible association of this need with psychological distress, we conducted a prospective cohort study of community-dwelling people age 75 and older in Montreal, Canada. We report the results for women only (n = 530). Multivariable linear regression was used to examine the association between met and unmet need in instrumental ADL (IADL) and personal ADL (PADL) with concomitant psychological distress. Unmet IADL need was associated with elevated psychological distress [β = 0.42 (95% CI: 0.26, 0.60)], as was met IADL need [β = 0.19 (95% CI: 0.06, 0.33)], but not met and unmet PADL need. The full model explained 32.8 per cent of the total variance in psychological distress. Receiving assistance to meet IADL needs is associated with elevated psychological distress. Not receiving assistance, however, is associated with even greater distress.

pdf

Additional Information

ISSN
1710-1107
Print ISSN
0714-9808
Pages
pp. 591-602
Launched on MUSE
2012-01-05
Open Access
No
Back To Top

This website uses cookies to ensure you get the best experience on our website. Without cookies your experience may not be seamless.