Abstract

Dans cet article, nous analysons les changements qui se sont produits, entre 1971 en 2006, sur le plan du temps et de l’argent dont disposaient les familles avec enfants au Canada. Depuis le milieu des années 1990, on constate une augmentation des revenus au sommet de la distribution des revenus sans que ce phénomène s’accompagne d’une hausse significative du nombre d’heures consacrées au travail rémunéré par les parents. Par contre, dans les familles qui se situent au milieu de la distribution des revenus, on observe une hausse significative du nombre d’heures consacrées au travail rémunéré par les deux parents, alors que les revenus de ces familles n’augmentent pas. Si l’on considère que le temps et l’argent disponibles sont tous les deux des facteurs de bien-être pour les familles, ces résultats suggèrent que les inégalités en matière de bien-être ont augmenté de façon plus importante que les inégalités de revenus.

Abstract

We study changes in time and money available to families with children from 1971 to 2006. Increases in incomes at the top of the Canadian income distribution since the mid-1990s have taken place without any significant increases in total family hours of paid work. On the other hand, for families in the middle of the income distribution, family income has stagnated, despite the fact that parents jointly supply significantly higher hours of paid work. If both time and money are valuable resources for the production of well-being for family members, these findings suggest that inequality in well-being has increased even more than inequality of income.

pdf

Additional Information

ISSN
1911-9917
Print ISSN
0317-0861
Pages
pp. 395-423
Launched on MUSE
2011-10-12
Open Access
No
Back To Top

This website uses cookies to ensure you get the best experience on our website. Without cookies your experience may not be seamless.