Abstract

The dramatic upsurge of Anglo-American piracy in the Caribbean after 1715 coincided with a major Jacobite uprising in the British Isles. In the following years, pirates used Jacobite symbols and rhetoric as a sign of defiance of royal authority in the colonies and on the high seas. In 1719, several marauding gangs even cloaked their crimes as legitimate resistance to King George I and his regime. However, all references to the Jacobite cause were superficial and did not constitute active support for the cause of the exiled Stuarts.

Abstract

La spectaculaire recrudescence de la piraterie anglo-américaine dans les Caraïbes après 1715 a coïncidé avec une importante révolte jacobite dans les îles britanniques. Dans les années qui suivirent, les pirates utilisèrent les symboles et la rhétorique jacobites pour défier l’autorité royale dans les colonies et en haute mer. En 1719, plusieurs bandes de maraudeurs perpétrèrent même leurs crimes au nom d’une résistance légitime contre le roi George I et son régime. Toutefois, toutes les références à la cause jacobite étaient superficielles et ne représentaient en rien un soutien actif à la cause des Stuarts en exil.

pdf

Additional Information

ISSN
1918-6576
Print ISSN
0018-2257
Pages
pp. 147-164
Launched on MUSE
2011-08-26
Open Access
No
Back To Top

This website uses cookies to ensure you get the best experience on our website. Without cookies your experience may not be seamless.