In lieu of an abstract, here is a brief excerpt of the content:

  • Europe de l'Ouest:La Suisse romande
  • Patrick Amstutz

Essais

La collection Le cippe—études littéraires

L'Association pour une Collection d'Études Littéraires (ACEL), sise à Bienne (au bord du fameux lac du même nom chanté par Rousseau), vient de lancer une toute nouvelle collection intitulée "Le cippe." Il s'agit d'une nouvelle collection de poche—non scolaire, mais pédagogique et intégrant les nouvelles orientations universitaires et formatives—qui s'appuie sur des textes majeurs francophones, en priorité suisses (dans une proportion de deux tiers pour la Suisse et un tiers pour la francophonie mondiale, France comprise). Cette collection vise à favoriser l'accès à un riche patrimoine littéraire en alliant la rigueur scientifique de l'information et le plaisir de la lecture. Elle aborde à la fois la problématique générale de l'ouvrage et la situation du texte, en expliquant les questions essentielles posées spécifiquement par l'œuvre traitée, selon une approche interculturelle et intertextuelle qui ne néglige point l'expérience de lecture de l'auteur. Rédigés par des universitaires spécialistes des écrivains présentés, mais dans un style aisé, ces petits ouvrages offrent en somme un chemin de lecture à travers des essais personnels. Les six premiers ouvrages de cette collection sont les suivants, par ordre chronologique décroissant de parution.

Parent, Anne Martine. J'ai quinze ans et je ne veux pas mourir de Christine Arnothy. Coll. Le cippe. Genève: Zoé; Bienne: ACEL, 2008. ISBN 9782881826306. 108 p.

J'ai quinze ans et je ne veux pas mourir (Prix Vérité 1954) est rapidement devenu un best-seller international. Christine Arnothy, genevoise d'adoption, française née d'un père austro-hongrois et d'une mère germano-polonaise, y raconte son expérience du siège de Budapest, prise entre les armées allemande et russe à la fin de la Seconde Guerre mondiale. Mais elle dit aussi, de manière forte, l'exil et la vie des réfugiés politiques qui ont osé traverser le rideau de fer et qui tentent de se reconstruire une vie. Rédigé à partir d'un journal tenu pendant la guerre, le livre constitue un précieux témoignage littéraire où l'auteur, en tant que témoin, transmet une expérience à la fois singulière et emblématique, et prend à témoin ses lecteurs. Les recherches universitaires de la québécoise Anne Martine Parent portent précisément sur le témoignage littéraire et les pratiques autobiographiques au féminin. [End Page 210]

Buchs, Arnaud. Le Déjeu d'Alexandre Voisard. Coll. Le cippe. Genève: Zoé; Bienne: ACEL, 2008. ISBN 9782881826320. 112 p.

Le poète Alexandre Voisard a su, au long d'un long voyage en écriture (il est né en 1930), construire une œuvre qui dévoile aujourd'hui toute sa cohérence alors qu'elle déroutait naguère encore, à cause de la diversité des voix dont usait le poète. Ces dernières années, il s'est penché sur son passé, et sur le passé de nos vies, dans un mouvement qui va en s'approfondissant et avec un ton qui s'aggrave. Dans le très beau Repentir du peintre (Éditions Empreintes, 1995) où, en cinq suites de poèmes brefs et lyriques, Voisard nous montrait déjà le creusement du temps au quotidien, le Jurassien "ravaudait ses souvenirs" et prenait "un peu d'enfance comme une hostie sur la langue." Une manière de réviser les images que sa parole poétique avait fixées quand il était plus jeune, et qu'il élargit encore dans Le Déjeu (Bernard Campiche Éditeur, 1997). Dans un présent hanté par la mémoire, l'auteur y agrandit sa perception en la faisant résonner dans l'immense cycle naturel, qui donne sa mesure à toute chose.

D'Alexandre Voisard, on lira aussi son sensible autoportrait et son merveilleux bestiaire:

  • – Voisard, Alexandre. Autobiographie. Coll. camPoche. Orbe (Suisse): Bernard Campiche Éditeur, 2008. 384 p. ISBN 9782882412188. Ce volume contient: Le Mot musique ou L'Enfance d'un poète (2004); Épars...

pdf

Additional Information

ISSN
2156-9428
Print ISSN
1552-3152
Pages
pp. 210-219
Launched on MUSE
2011-03-31
Open Access
No
Back To Top

This website uses cookies to ensure you get the best experience on our website. Without cookies your experience may not be seamless.