Abstract

Un fait divers a passionné la France profonde des années quatre-vingt: "L'Affaire Villemin." Le regain d'intérêt pour celle-ci se manifeste, en ce nouveau millénaire, par le roman de Philippe Besson: L'Enfant d'octobre, (Grasset, 2006). L'auteur s'y fait le fervent défenseur de Christine Villemin, la mère du petit Grégory, retrouvé mort, noyé dans la Vologne, décrivant son calvaire de mater dolorosa, accusée d'infanticide. La sortie du livre donne lieu dans les médias (Le Nouvel Observateur, 11–17 mai 2006) au rappel du "scandaleux" article de Marguerite Duras dans le journal Libération (17 juillet 1984), selon le qualificatif choisi par son rédacteur en chef, Serge July. Cet article intitulé "Sublime, forcément sublime Christine V" dépeignait Christine Villemin en Médée, certes criminelle mais victime d'une société misogyne. "L'Affaire Villemin" illustre magistralement le parallèle entre la structure du fait divers telle que l'ont analysée Roland Barthes et Georges Auclair et le récit mythique.

pdf

Additional Information

ISSN
2156-9428
Print ISSN
1552-3152
Pages
pp. 115-127
Launched on MUSE
2011-03-31
Open Access
No
Back To Top

This website uses cookies to ensure you get the best experience on our website. Without cookies your experience may not be seamless.