Abstract

Cet article explore la problématique des gros mots en tant qu'éléments constitutifs de l'identité française. En effet, en France, être capable de bien formuler un gros mot, une insulte ou une injure est considéré comme une forme de spiritualité et peut-être même d'art. Ainsi, afin de comprendre le rôle et la place que jouent les gros mots dans l'affirmation de l'identité française il est nécessaire de revisiter leurs définitions, leurs fonctions au regard de certaines notions telles que celles de liberté, égalité et fraternité. Et de cette manière, on verra que dans la culture française l'utilisation des gros mots s'étend bien au-delà de la simple transgression langagière.

pdf

Additional Information

ISSN
2156-9428
Print ISSN
1552-3152
Pages
pp. 27-38
Launched on MUSE
2011-03-31
Open Access
No
Back To Top

This website uses cookies to ensure you get the best experience on our website. Without cookies your experience may not be seamless.