Abstract

Le 26 mars 1803, Pierre Clément de Laussat, préfet de la Louisiane, arriva à la Nouvelle-Orléans afin de préparer la colonie pour l'arrivée d'une expédition militaire française envoyée par Napoléon. Mais son mission changea quand Napoléon vendit la Louisiane aux États-Unis le 30 avril. Laussat gouvernait la colonie entre le 30 novembre et le 20 décembre pendant sa cession de l'Espagne à la France et puis aux États-Unis. A cause de la nature symbolique de son gouvernement, Laussat pourrait simplement et paisiblement passer son temps. Mais il a institué une série de réformes destinées à assister les résidents français, dont la plus importante fut un nouveau conseil à la Nouvelle-Orléans composé des amis de la France. Entre 1803 et 1809, ces hommes étaient à la tête des protestations organisées contre le gouvernement territorial américain.

pdf

Additional Information

ISSN
1543-7787
Print ISSN
1539-3402
Pages
pp. 133-144
Launched on MUSE
2003-05-09
Open Access
No
Back To Top

This website uses cookies to ensure you get the best experience on our website. Without cookies your experience may not be seamless.