Abstract

Dans le présent article, Yael Hasson démontre comment la structure typique de l'imposition du revenu, même lorsqu'elle est plus sensible aux rapports de sexe que l'imposition du revenu au Canada, crée inévitablement des désavantages pour les femmes par rapport aux hommes lorsque les réductions des taux d'imposition favorisent les personnes morales et les personnes à revenu élevé. En Israël, seules les femmes sont autorisées à demander les crédits d'impôt pour enfants. Ces crédits ne sont, toutefois, d'aucune utilité pour de nombreuses femmes, puisque les revenus des femmes sont, en moyenne, considérablement inférieurs à ceux des hommes. De la même manière, les réductions des taux d'impôt en général et des taux d'impôt des personnes morales ne profitent pas vraiment aux femmes, puisque ces réductions n'ont peu ou pas d'impact à l'endroit des personnes à faible revenu et avec peu de capital. Hasson démontre que l'effet cumulatif de tels changements de taux d'impôt qui ont commencé en 2003 et dont la mise en oeuvre est censée s'échelonner jusqu'à l'année d'imposition 2016, va invariablement désavantager les femmes salariées durant treize ans au total.

Abstract

In this article, Yael Hasson demonstrates how the typical structure of income taxation, even when more gender-friendly than Canadian income taxation, will inevitably disadvantage women compared with men when tax rate cuts are aimed at high-income individuals and at corporations. In Israel, only women are permitted to claim child tax credits. However, such credits are of no use to many women, because women's incomes are, on average, significantly lower than men's. Neither are income tax rate cuts and corporate income tax rate cuts of as much benefit to women, because they have little to no impact on those with low incomes and little capital. Hasson demonstrates how the cumulative effect of such rate changes, which began in 2003 and are scheduled for implementation through the 2016 taxation year, will end up consistently disadvantaging salaried women for a total of thirteen years.

pdf

Additional Information

ISSN
1911-0235
Print ISSN
0832-8781
Pages
pp. 157-167
Launched on MUSE
2010-11-20
Open Access
No
Back To Top

This website uses cookies to ensure you get the best experience on our website. Without cookies your experience may not be seamless.