Abstract

Les historiens qui ont écrit sur l'initiative des Français entre 1562 et 1565 à la côte sud-est des États-Unis d'aujourd'hui ont négligé souvent l'exploration comme facteur motivant. Quand l'on considère le manque de confiance des Européens dans leur connaissance de cette partie du monde à cette époquelà, il devient clair que l'Amiral Gaspard de Coligny et Jean Ribault, les deux premiers initiateurs de cet effort de colonisation, s'intéressaient beaucoup à apprendre plus de la géographie de la région. Les vastes connaissances de Ribault, comme théoricien de géographie au service de l'Angleterre, suggère aussi que la recherche d'une route de navigation à l'Asie était aussi son intention majeur. Finalement, le temps et l'effort que les Français dépensaient à l'exploration de la côte, des rivières, et de la terre corroborent l'interprétation que ces expéditions étaient simultanément motivées par un désir à déterminer la nature physique de cette région avant de la prendre formellement.

pdf

Additional Information

ISSN
1543-7787
Print ISSN
1539-3402
Pages
pp. 63-76
Launched on MUSE
2010-10-13
Open Access
No
Back To Top

This website uses cookies to ensure you get the best experience on our website. Without cookies your experience may not be seamless.