Abstract

Pendant la première guerre mondiale plus que 140,000 Africains de l'ouest étaient recruités à l'armée française et servaient de combattants à la frontière est de la France. La quantité, la fréquence, et les types de contacts entre Français metropolitains et Africains du sud du Sahara étaient sans précédent, et cette migration temporaire mais forcée d'un continent à l'autre n'a jamais été dépassée depuis dans une période si courte.

Cet essai examine un aspect crucial de ce contact unique: le changement de perceptions des Français des Africains engendré par ces contacts plus intenses pendant la guerre. Trois thèmes principales y sont traitées: (1) les considérations qui gouvernaient la politique française à propos du déploiement des troupes africaines dans le metropole; (2) les paramètres des interactions entre les soldats sénégalais et la population française aussi bien que les facteurs qui influencaient le caractère de leurs contacts; et (3) le dégré auquel les images français des Africains de l'ouest étaient altérés grâce à ces rencontres de la période de la guerre.

pdf

Additional Information

ISSN
1543-7787
Print ISSN
1539-3402
Pages
pp. 1-16
Launched on MUSE
2010-10-13
Open Access
No
Back To Top

This website uses cookies to ensure you get the best experience on our website. Without cookies your experience may not be seamless.