Abstract

À partir d'une analyse de l'édification en lieux de mémoire du buste de Gandhi et du quartier Au-Béro à Fort-de-France, cet article examine la pertinence des concepts de Coolitude et de Négritude pour repenser la place qu'occupe désormais la composante indienne dans la problématique de la relation qui jalonne les discours identitaires en Martinique.

pdf

Additional Information

ISSN
1931-0234
Print ISSN
0014-0767
Pages
pp. 109-123
Launched on MUSE
2010-07-02
Open Access
No
Back To Top

This website uses cookies to ensure you get the best experience on our website. Without cookies your experience may not be seamless.